Glossaire

Afficher la lettre que vous souhaitez en la pressant sur votre clavier

Tous les mots du glossaire avec leur description

Afficher la lettre que vous souhaitez en la pressant sur votre clavier

Afficher la lettre que vous souhaitez en la pressant sur votre clavier

A

AAH

Allocation aux Adultes Handicapés.

Articles citant le plus AAH

ABC

Acronyme anglophone pour «Abstinence, Be faithful, Condom», startégie de prévention développé par le programme américain Pepfar en Afrique sous le président Bush, à très forte connotation idéologique et à très faible niveau d’efficacit.

Articles citant le plus ABC

ACTG

Aids Clinical Trials Group, l’organisation américaine des centres de soins et d’essais cliniques sur le sida . https://actgnetwork.org/

Articles citant le plus ACTG

Adénopathie

Inflammation des ganglions lymphatiques. Un des premiers signes de l’infection à VIH .

Articles citant le plus Adénopathie

AES

Accident avec Exposition au Sang ou accident d’exposition sexuel. Suite à ce genre d’incident (piqûre accidentelle, rupture de préservatif…), il peut être proposé une prophylaxie d’urgence, idéalement dans les 4 heures voire dans les 24 heures ( PEP ). Toutes les urgences des hôpitaux publics sont équipées de Kits spécifiques.

Articles citant le plus AES

AMM

Autorisation de Mise sur le Marché. Procédure administrative qui autorise un laboratoire pharmaceutique à commercialiser une molécule.

Articles citant le plus AMM

Ascenseur

Articles citant le plus Ascenseur

Athérosclérose

L’athérosclérose se caractérise par le dépôt d’une plaque essentiellement composée de lipides (on parle d’athérome) sur la paroi des artères. A terme, ces plaques peuvent entrainer la lésion de la paroi artérielle (sclérose), conduire à l’obstruction du vaisseau, ou encore se rompre, avec des conséquences souvent dramatiques.

Articles citant le plus Athérosclérose

ATU

Autorisation Temporaire d’Utilisation. Autorisation permettant aux malades d’avoir un accès précoce aux médicaments, avant ou hors AMM . Procédures souvent utilisée dans l'histoire du sida .

Articles citant le plus ATU

C

cART

Combination antiretroviral therapy ( cART ) ou traitement antirétroviral combiné, en français. Le terme est utilisé quand il est important de préciser qu'il s'agit d'une multithérapie basée sur plusieurs antirétroviraux, et non d'une monothérapie.

Articles citant le plus cART

CeGIDD

Centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic ( CeGIDD ) des infections par les virus de l'immunodéficience humaine, des hépatites virales et des infections sexuellement transmissibles. Ces centres remplacent les Centres de dépistage anonyme et gratuit (CDAG) depuis le 1er janvier 2016.

Articles citant le plus CeGIDD

Charge virale

La charge virale plasmatique est le nombre de particules virales contenues dans un échantillon de sang ou autre contenant (salive, LCR, sperme..). Pour le VIH , la charge virale est utilisée comme marqueur afin de suivre la progression de la maladie et mesurer l’efficacité des traitements. Le niveau de charge virale, mais plus encore le taux de CD4, participent à la décision de traitement par les antirétroviraux.

Articles citant le plus Charge virale

CNS

Le Conseil national du sida et des hépatites virales ( CNS ) est une commission consultative indépendante composée de 26 membres, qui émet des Avis et des recommandations sur les questions posées à la société par ces épidémies. Il est consulté sur les programmes et plans de santé établis par les pouvoirs publics. Ses travaux sont adressés aux pouvoirs publics et à l’ensemble des acteurs concernés. Le Conseil participe à la réflexion sur les politiques publiques et œuvre au respect des principes éthiques fondamentaux et des droits des personnes.

Articles citant le plus CNS

Crack

Le crack est inscrit sur la liste des stupéfiants et est la dénomination que l'on donne à la forme base libre de la cocaïne. Par ailleurs, ce dernier terme est en fait trompeur, car le mot cocaïne désigne en réalité le chlorhydrate de cocaïne. L'origine du mot 'crack' provient du craquement sonore qu'il produit en chauffant.

Articles citant le plus Crack

D

Double aveugle

L'étude avec répartition aléatoire, randomisé ou en double insu (ou en double aveugle ) est une démarche expérimentale utilisée en recherche médicale et pharmaceutique faisant que ni le patient ni le médecin ne sait quel traitement est pris : traitement A ou B, traitement A ou placébo.

Articles citant le plus Double aveugle

E

EFV

L'éfavirenz ( EFV ) est un médicament antirétroviral, analogue non nucléosidique inhibiteur de la transcriptase inverse (nNRTI), utilisé pour le traitement de l'infection par le VIH . Cette molécule est commercialisée sous le nom de Sustiva ou Stocrin et est disponible sous forme de comprimés ou de capsules.

Articles citant le plus EFV

K

KABP

Les enquêtes KABP (Knowledge, attitudes, beliefs and practices) sur les connaissances, les attitudes, les croyances, et les comportements face au VIH de la population générale adulte vivant en France et en Ile-de-France ont été répétées depuis 1992, environ tous les trois ans, en 1992, 1994, 1998, 2001 et 2004, puis en 2011. Elles fournissent aux pouvoirs publics, à intervalles réguliers, des informations leur permettant d’orienter les politiques de lutte contre le VIH/ sida .

Articles citant le plus KABP

O

Observance

L’observance thérapeutique correspond au strict respect des prescriptions et des recommandations formulées par le médecin prescripteur tout au long d’un traitement, essentiel dans le cas du traitement anti- vih . (On parle aussi d'adhésion ou d'adhérence.)

Articles citant le plus Observance

P

PD1

«Programmed cell death 1» (aussi désignée PDC1, PD1 ou PD-1) est une protéine de surface cellulaire encodée par le gène PDCD11 et exprimée notamment à la surface des lymphocytes T activés.

Articles citant le plus PD1

PDL1

Ligands de la protéine PD1 , «programmed cell death 1» (aussi désignée PDC1, PD1 ou PD-1), une protéine de surface cellulaire encodée par le gène PDCD11 et exprimée notamment à la surface des lymphocytes T activés.

Articles citant le plus PDL1

PEP

Prophylaxie post-exposition. Consiste à prescrire à une personne exposée au risque VIH , lors d’un accident d’exposition professionnel ou sexuel, une multi thérapie anti-VIH. Classiquement, il s’agit d’une trithérapie pendant 1 mois.

Articles citant le plus PEP

Placebo

Substance inerte, sans activité pharmacologique, ayant la même apparence que le produit auquel on souhaite le comparer. (NDR rien à voir avec le groupe de rock alternatif formé en 1994 à Londres par Brian Molko et Stefan Olsdal.)

Articles citant le plus Placebo

Prep

Prophylaxie Pré-Exposition. La PrEP est une stratégie qui pourrait permettre à une personne séronégative qui court le risque de contracter le VIH de réduire son risque d'infection par le VIH, en prenant, de manière continue ou «à la demande», un traitement anti-rétroviral. Cette stratégie semble efficace, mais est en cours d'évaluation, même si elle est déjà disponible aux États-Unis.

Articles citant le plus Prep

Primo-infection

Premier contact d’un agent infectieux avec un organisme vivant. La primo-infection est un moment clé du diagnostic et de la prévention car les charges virales VIH observées durant cette période sont extrêmement élevées. C’est une période où la personne infectée par le VIH est très contaminante. Historiquement il a été démontré que ce qui a contribué, dans les années 80, à l’épidémie VIH dans certaines grandes villes américaines comme San Francisco, c’est non seulement les pratiques à risques mais aussi le fait que de nombreuses personnes se trouvaient au même moment au stade de primo-infection.

Articles citant le plus Primo-infection

R

RTU

Recommandation temporaire d’utilisation. L’ANSM peut encadrer des prescriptions non conformes à l’autorisation de mise sur le marché ( AMM ), sous réserve : qu'il existe un besoin thérapeutique non couvert et que le rapport bénéfice/risque du médicament soit présumé favorable, notamment à partir de données scientifiques publiées d’efficacité et de tolérance. Les RTU ont une durée maximale de 3 ans renouvelable.

Articles citant le plus RTU

S

Score de CHARTER

Le score CPE ou score de CHARTER classe les ARV en quatre niveaux en fonction de leur capacité présumée à traverser la barrière hémato-encéphalique et à être actifs dans le système nerveux central (SNC). Le score repose sur des données d’efficacité clinique et/ou virologique au niveau du SNC, de dosages pharmacologiques dans le liquide céphalo-rachidien et des propriétés pharmacochimiques. Il correspond à la somme du score des différentes molécules de la combinaison antirétrovirale.

Articles citant le plus Score de CHARTER

Séropositif

Se dit d’un sujet dont le sérum contient des anticorps spécifiques dirigés contre un agent infectieux (toxo-plasme, rubéole, CMV, VIH , VHB, VHC). Terme employé, en langage courant, pour désigner une personne vivant avec le VIH.

Articles citant le plus Séropositif

T

Tasp

«Treatement as Prevention», le traitement comme prévention. La base du Tasp a été établie en 2000 avec la publication de l’étude Quinn dans le New England Journal of Medicine, portant sur une cohorte de couples hétérosexuels sérodifférents en Ouganda, qui conclut que «la charge virale est le prédicteur majeur du risque de transmission hétérosexuel du VIH1 et que la transmission est rare chez les personnes chez lesquelles le niveau de charge virale est inférieur à 1 500 copies/mL». Cette observation a été, avec d’autres, traduite en conseil préventif par la Commission suisse du sida , le fameux «Swiss statement». En France en 2010, 86 % des personnes prises en charge ont une CV indétectable, et 94 % une CV de moins de 500 copies. Ce ne sont pas tant les personnes séropositives dépistées et traitées qui transmettent le VIH mais eux et celles qui ignorent leur statut ( entre 30 000 et 50 000 en France).

Articles citant le plus Tasp

V

VIH

Virus de l’immunodéficience humaine. En anglais : HIV (Human Immunodeficiency Virus). Isolé en 1983 à l’institut pasteur de paris; découverte récemment (2008) récompensée par le prix Nobel de médecine décerné à Luc montagnier et à Françoise Barré-Sinoussi.

Articles citant le plus VIH