Un regard sur les forums en période de confinement

Les forums en ligne d’usagers de drogues, en lien ou non avec des structures de réduction des risques, sont une ressource incontournable d’informations pour nombre d’usagers. Chacun peut y déposer un témoignage, partager ses expériences et trouver un écho sur tout le territoire, et même au-delà dans l’espace francophone (Belgique, Suisse, Québec, etc.).

Les professionnels de la réduction des risques et de soins à l’épreuve du Covid-19: comment faire face?

Devant l’ampleur de la crise sanitaire qui sévit et la radicalité des mesures prises par les pouvoirs publics pour l’enrayer, Swaps a voulu faire le point sur la manière dont les professionnels des Caarud et des Csapa affrontaient sur le terrain le défi d’assurer dans des conditions inédites la continuité de la prise en charge des populations d’usagers de drogues les plus vulnérables. Pour ce faire, le dispositif TREND (Tendances récentes et nouvelles drogues) de l’OFDT a été sollicité afin d’assurer un retour d’expériences.

Le trafic au temps du COVID-19: vers une pénurie de drogues illicites en France?

Les mesures prises par les États à travers le monde pour contenir la diffusion du Covid-19, notamment la fermeture plus ou moins partielle des frontières et le confinement des populations, vont avoir des répercussions sur l’offre et la demande des drogues illicites en France. S’il est encore prématuré de tirer des conclusions définitives sur les événements en cours, certaines hypothèses peuvent être d’ores et déjà posées. Elles conduisent à penser que ce marché pourrait prochainement connaître une période de pénurie et de désorganisation durable.

La crise sanitaire, booster du Plan crack? Chroniques de la RDR en temps de «guerre»

Issue de Médecins du Monde, l’association Gaia gère la salle de consommation à moindre risque parisienne près de la gare du Nord, ainsi qu’un Csapa et un Caarud dont les interventions sont basées sur le travail en unités mobiles auprès des usagers les plus précaires de la capitale. La crise du Covid-19 a permis de gérer en urgence les besoins de ces usagers.

ONUDC: la planète des drogues au rapport

Chaque année, au mois de juin, l’Organisation des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC), publie un rapport, le World Drug Report, qui dresse un état des lieux de la production et la consommation des substances illicites dans le monde. En 2018, comme en 2017, le bilan est sans appel: au vu des données publiées, jamais depuis la Seconde Guerre mondiale, le marché des drogues ne s’est aussi bien porté et aucune partie du monde n’échappe à l’essor des trafics.

Crise des opioïdes aux États-Unis et morbidité

Le plus souvent, on ne retient de la crise des opioïdes aux États-Unis que l’incroyable explosion de la courbe des overdoses. Pourtant il existe une morbidité associée au mésusage des opioïdes liée à l’effet des produits eux-mêmes et aux méthodes de consommation. Sans compter l’impact sur les prescriptions «légales» de ces opioïdes et les retombées sur les systèmes de santé hospitaliers d’où proviennent la plupart des détournements de ces produits. Bref tour d’horizon clinique.

L’e-cigarette: ange ou démon?

La cigarette électronique, ou vape, a été l’objet récemment d’un feu d’artifice d’attaques variées, avec un embrouillamini de sujets très différents aptes à semer la plus grande confusion. Résultat: 59 % des Français pensent maintenant que la vape est aussi ou plus dangereuse que la cigarette de tabac, selon un sondage BVA.