40 ans de combats contre le VIH : 10 moments clés de la lutte contre l’épidémie en vidéo

L’AFRAVIH, qui organise les conférences internationales francophones du même nom, a mis en ligne les présentations de «40 ans de combats contre le VIH». Organisé par Christine Katlama, Pascale Leclercq, Gilles Pialoux et François Raffi, l’événement-spectacle s’est tenu à Paris les 15 et 16 décembre 2023. Sélection subjective.

Étude Ganymède : enfin plus d’information sur les HSH nés à l’étranger face au VIH

Romain Palich et ses co-auteurs publient dans EUROSURVEILLANCE les résultats tant attendus de l’étude GANYMÈDE (ANRS-MIE 14058) qui viennent apporter les connaissances manquantes sur les hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes (HSH) immigrés en France.  Le nombre de nouveaux diagnostics VIH dans cette population représente une proportion croissante dans la dynamique de l’épidémie.

CROI 2024 : Les anticorps à large spectre et les antirétroviraux à action prolongée, une nouvelle combinaison

Les résultats prometteurs de deux études combinant un antirétroviral «long acting» —lénacapavir ou cabotegravir— à des anticorps à large spectre (bNAbs) ont été présentés à la Conférence sur les rétrovirus et les infections opportunistes (CROI). Ces thérapies combinées ont pour objet d’éviter le développement de résistances, tant aux ARV qu’aux bNAbs.

CROI 2024: Efficacité et tolérance à S24 du premier traitement antirétroviral oral hebdomadaire en stratégie de maintenance

Cet essai de phase II, en ouvert avait pour objectif de comparer en stratégie de maintenance, l’efficacité et l’innocuité d’un traitement oral hebdomadaire contre le VIH par islatravir (2 mg) et lenacapavir (300 mg) (n = 52), par rapport à un traitement quotidien par B/F/TAF (n = 52).

« Il n’est en aucun cas question de faire disparaître les enjeux VIH-sida dans la nouvelle dénomination du CNS »

Nathalie Bajos a été nommée à la présidence du Conseil national du sida et des hépatites virales, par décret du président de la République daté du 21 février 2024. Sa nomination intervient alors que les missions et la composition du CNS sont en cours de réorganisation afin d’étendre son champ aux questions liées à la santé sexuelle. La nouvelle présidente et Michel Celse, conseiller expert au sein du secrétariat général, ont accepté de faire le point sur le futur proche du Conseil.

VIH: Pas de réduction du risque de décès chez les personnes dépistées tardivement

Le dépistage tardif a encore un impact négatif sur la survie des personnes vivant avec le VIH, confirme une étude française présentée à la CROI, et ce, en dépit des avancées thérapeutiques. Le dépistage tardif reste élevé en France: entre 2002 et 2016, près de 29% des personnes se présentent à l’hôpital avec une infection avancée.

CARES : Résultat à S48 de l’essai randomisé évaluant le traitement injectable par CAB/RPV en Afrique

La 31e conférence scientifique annuelle sur les rétrovirus et les infections opportunistes, la CROI 2024, se tient du 3 au 6 mars à Denver, aux États-Unis. Notre rédacteur en chef, le Pr Gilles Pialoux, est sur place, avec l’équipe du e-journal de la Lettre de l’infectiologue.

CROI 2024 : Réduction soutenue des IST bactériennes au cours de l’extension en ouvert de l’étude DoxyPEP

D’après Luetkemeyer A et al., abstr. 125, actualisé Dans l’étude DoxyPEP, l’efficacité était de 65% de réduction des ISTIST Infections sexuellement transmissibles.  bactériennes (80% CT et syphilis et 50% GC) et donc les participants du [Lire la suite…]

CROI 2024 : Résultats finaux de l’étude ANRS 174 DOXYVAC

Des résultats finaux encourageants pour l’essai ANRS Doxyvac viennent d’être présentés à la CROI 2024 à Denver aux États-Unis. Cet essai, attendu, évaluait l’efficacité en post-exposition (PEP) d’un antibiotique, la doxycycline, sur la réduction de la survenue des infections à chlamydia, de la syphilis et à un moindre degré des infections à gonocoques, ainsi que l’efficacité du vaccin contre le méningocoque B (Bexsero®) sur le risque de survenue d’infections à gonocoques. Les résultats de l’analyse intermédiaire avaient été présentés en 2023, suivis par un audit indépendant pour s’assurer de la solidité des données recueillies.

Nathalie Bajos succède à Patrick Yeni à la tête du CNS

Nathalie Bajos a été nommée présidente du Conseil national du sida et des hépatites virales, par décret du président de la République daté du 21 février 2024. C’est la sixième présidente du Conseil, après Françoise Héritier, Alain Sobel, Jean-Albert Gastaut, Willy Rozenbaum et Patrick Yeni. Sa nomination intervient alors que les missions et la composition du CNS sont en cours de réorganisation afin d’étendre son champ aux questions liées à la santé sexuelle, indique le communiqué de presse du CNS.

PrEP : anneau vaginal mensuel ou pilule quotidienne pour les jeunes femmes africaines ?

Dans les contextes d’épidémies VIH en Afrique australe, quels sont les outils de prévention les plus adaptés et acceptables, notamment pour les jeunes femmes ? Une étude menée en Afrique du Sud, en Ouganda et au Zimbabwe apporte quelques réponses. Note de lecture de Mélanie Plazy, chercheuse à l’université de Bordeaux, spécialisée en épidémiologie et santé publique internationale.