Quelles orientations pour la Mildeca en 2023 ?

En quarante ans, la Mildeca a pris différentes formes et appellations… En cette veille d’élection présiden- tielle, l’évolution continue des addictions et des usages nous amène à une forte inquiétude. Cette institu- tion qui a su jouer un rôle majeur, parfois imitée dans différents pays, est aussi un symptôme de la vision sociétale, contextuelle des addictions, et de l’intérêt du pouvoir politique. Plaidoyer pour son retour!

Pour être le président de la fin du sida, Emmanuel Macron doit agir maintenant

Au lendemain de l’élection présidentielle, des chercheurs, des médecins, des infirmiers et des responsables d’associations interpellent Emmanuel Macron dans une tribune publiée dans le journal Le Monde: l’objectif de « 2030 sans sida » reste possible, à condition d’y mettre les moyens.

Pourquoi il est important de parler des «nouveaux» variants du VIH, même sous-contrôle

La découverte d’un nouveau variant du VIH inconnu a provoqué ces dernières semaines quelques titres anxiogènes dans la presse, alors que cette souche est présente depuis des dizaines d’années aux Pays-Bas et qu’elle répond aux traitements antirétroviraux classiques. Si la menace n’est pas immédiate, cette information nous rappelle les dangers potentiels à laisser circuler un virus, que ce soit le VIH ou le Sars-Cov-2, dans la population.

Antirétroviraux «long acting» en injection: plus qu’un nouveau mode d’administration?

Depuis le 21 décembre 2021, une nouvelle combinaison de deux antirétroviraux (rilpivirine et cabotégravir), injectable tous les deux mois, est commercialisée par le laboratoire ViiV Healthcare pour le traitement de l’infection par le VIH, après avoir obtenu son autorisation européenne de mise sur le marché en décembre 2020.