Chiffres du VIH en France : L’impact de la PrEP

En 2018, pour la première fois depuis des années, la tendance est à la baisse en ce qui concerne le nombre de nouvelles contaminations, grâce au dépistage, au traitement comme prévention (Tasp) et à la diffusion de la PrEP chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes. Ces chiffres, encourageants, ne doivent cependant pas faire oublier les disparités régionales, mais aussi populationnelles, face au VIH.

Les chiffres du VIH/sida en 2017

Malgré les progrès réalisés ces dernières années, la «fin du sida» se fait attendre. Les chiffres français 2017 du VIH, annoncés par Santé publique France à l’occasion du 1er décembre, journée mondiale de lutte contre le sida, ne sont pas bons : En 2016, 6003 personnes ont découvert leur séropositivité. Certaines populations, en particulier les hommes gays et bisexuels, restent particulièrement exposées et les diagnostics sont trop tardifs.