22.10.18

Le nombre d’infections récentes par le VIH chez les hommes homosexuels et bisexuels en Nouvelle-Galles du Sud, l’état le plus peuplé d’Australie, a diminué de près d’un tiers grâce à la prophylaxie pré-exposition, la Prep .

Par Charles Roncier, vih.org
17.10.18

Le spray à la naloxone Nalscue® ne sera pas disponible dans les pharmacies de ville, faute d’un accord sur le prix entre les autorités de santé et le laboratoire.

Par Charles Roncier, vih.org
21.09.18

L’étude ANRS Prévenir a déjà inclus plus de 1500 volontaires et en cherche encore autant. Les excellents premiers résultats de cette étude devraient convaincre celles et ceux qui cherchent à intégrer un protocole de prophylaxie préexposition (Prep) : Aucune contamination n’a été constatée depuis le début de l’étude. 

Par Charles Roncier, vih.org
23.07.18

Le rapport de l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) sur la mise en place de l'accès à la prophylaxie pré-exposition (Prep) permet, si on dépasse la virulence parfois contestable du verbe, de nous interroger sur les responsabilités de chacun dans les lenteurs à l'adoption d'un nouveau mode de prévention pourtant hyper-efficace. 

Par France Lert, Inserm UMRS 1018

A LIRE SUR LE WEB

Carnets

13.11.18

BIKTARVY® est indiqué pour le traitement des adultes infectés par le virus de l’immunodéficience humaine de type 1 ( VIH -1) sans preuve actuelle ou antérieure de résistance à la classe des inhibiteurs de l’intégrase, à l’emtricitabine ou au ténofovir (voir rubrique 5.1 du RCP BIKTARVY®). (1)

Par gilead, Laboratoire Gilead Sciences
12.11.18

Découvrez le nouveau portail de prévention du VIH "Prévenir pour l’avenir". Retrouvez les services Janssen ainsi que des informations et actualités sur la maladie.

Par janssen
14.05.18

Le VIH -1 est majoritairement transmis lors de rapports sexuels non protégés. Dans ce cas, le virus pénètre au niveau des muqueuses génitales lors de contacts avec des sécrétions génitales infectées. Une équipe de chercheurs de l' Inserm , du CNRS et de l'Université Paris Descartes à l’Institut Cochin, soutenue par l’ANRS, a observé le processus d’infection d’une muqueuse par le VIH-1 in vitro. Ces observations permettent de visualiser pour la première fois en temps réel la formation de synapses virologiques, ces zones de contact entre les cellules infectées et les cellules épithéliales de la muqueuse génitale. La connaissance précise de la séquence des évènements infectieux est précieuse pour concevoir de nouvelles approches thérapeutiques visant à bloquer la formation des réservoirs viraux au niveau des muqueuses. Ces résultats sont publiés le 8 mai 2018 dans la revue Cell Reports.

Par ANRS, France Recherche Nord&Sud Sida-HIV Hépatites

Prévention

12.11.18

Découvrez le nouveau portail de prévention du VIH "Prévenir pour l’avenir". Retrouvez les services Janssen ainsi que des informations et actualités sur la maladie.

Par janssen
22.10.18

Le nombre d’infections récentes par le VIH chez les hommes homosexuels et bisexuels en Nouvelle-Galles du Sud, l’état le plus peuplé d’Australie, a diminué de près d’un tiers grâce à la prophylaxie pré-exposition, la Prep .

21.09.18

L’étude ANRS Prévenir a déjà inclus plus de 1500 volontaires et en cherche encore autant. Les excellents premiers résultats de cette étude devraient convaincre celles et ceux qui cherchent à intégrer un protocole de prophylaxie préexposition (Prep) : Aucune contamination n’a été constatée depuis le début de l’étude. 

27.07.18

L’accès à la Prep se développe de manière inégale et lentement. Au-delà des messages qui doivent être adaptés, la solution pourrait se trouver dans la multiplication des modes de dispensation. 

Traitements

13.11.18

BIKTARVY® est indiqué pour le traitement des adultes infectés par le virus de l’immunodéficience humaine de type 1 ( VIH -1) sans preuve actuelle ou antérieure de résistance à la classe des inhibiteurs de l’intégrase, à l’emtricitabine ou au ténofovir (voir rubrique 5.1 du RCP BIKTARVY®). (1)

Par gilead, Laboratoire Gilead Sciences
26.07.18

Une étude réalisée au Botswana a montré un risque potentiel accru de malformation foetal chez les femmes qui ont pris du dolutégravir au tout début de leur grossesse. Un risque pris très au sérieux, alors que l’Organisation mondiale de la santé recommande désormais le dolutégravir comme antirétroviral de première ligne.

25.07.18

Le Dr. Laurent Hocqueloux a présenté à Amsterdam les dernières données tirées de la cohorte Visconti. Elle étudie la suppression de la charge virale chez les personnes qui contrôlent naturellement le VIH après une phase de traitement précoce. 

24.07.18

Cette session de la 22e Conférence mondiale sur le VIH / sida à Amsterdam était consacrée aux stratégies de traitement par les antirétroviraux, en particulier au dolutégravir en première ligne, en monothérapie ou en bithérapie.

Vivre avec le VIH

26.07.18

Une étude réalisée au Botswana a montré un risque potentiel accru de malformation foetal chez les femmes qui ont pris du dolutégravir au tout début de leur grossesse. Un risque pris très au sérieux, alors que l’Organisation mondiale de la santé recommande désormais le dolutégravir comme antirétroviral de première ligne.

Par Charles Roncier, vih.org
26.07.18

Mercredi 25 juillet, c’est un enjeu crucial pour la vie des personnes qui a été discuté à la conférence d’Amsterdam. Dans le monde, les lois criminalisant la transmission voire la simple exposition au VIH restent légion. La communauté scientifique réunie à Amsterdam a voulu réaffirmer la primauté des faits et des preuves scientifique, et combattre l’ignorance et la stigmatisation sur lesquelles ces législations sont fondées. Kerry Thomas, détenu américain condamné à 30 ans de prison pour non-dévoilement de sa séropositivité, a pu témoigner auprès des journalistes. Il est le symbole des milliers de personnes criminalisées à travers le monde.

26.07.18

Le second volet de l'étude Partner confirme qu’une charge virale indétectable empêche la transmission au sein de couples masculins sérodifférents, quand le partenaire séropositif est sous ARV depuis plus de 4 ans.

25.07.18

Le Dr. Laurent Hocqueloux a présenté à Amsterdam les dernières données tirées de la cohorte Visconti. Elle étudie la suppression de la charge virale chez les personnes qui contrôlent naturellement le VIH après une phase de traitement précoce. 

Épidémiologie

20.12.17

 A l’occasion de la journée de lutte contre le sida, Santé publique France a présenté des données actualisées sur les infections sexuellement transmissible (IST) en France. On observe une stabilisation du nombre de cas de syphilis, mais le nombre d’infections à gonocoque continue d’augmenter. 

Par Charles Roncier, vih.org
02.12.17

L'Agence national de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vient de publier les premiers chiffres disponibles d'utilisateurs de la Prep en France. Entre le 1er janvier 2016 et le 31 juillet 2017, 5352 personnes ont été identifiées comme initiant un traitement préventif par Truvada® ou par ses génériques dans le cadre d'une prophilaxie pré-exposition (Prep). Un chiffre encore insuffisant.

29.11.17

Les chiffres français 2017 du VIH, annoncés par Santé publique France, ne sont pas bons: En 2016, 6003 personnes ont découvert leur séropositivité. Les hommes gays et bisexuels représentent 44% de ces personnes et 27% de ces découvertes peuvent être considérées comme tardives. 

28.11.17

On a beau triturer les chiffres dans tous le sens, les données actualisées sur l’infection à VIH et les IST en France produites à l’occasion de la journée du 1er décembre par Santé Publique France demeurent une mauvaise nouvelle. Pis encore, plusieurs mauvaises nouvelles auxquelles dont on ne saurait s’habituer, tiennent en une seule: cette apparente stabilité, tant du nombre de découverte de séropositivité (6 000 en 2016 : - 5 % ) que celui du dépistage VIH en France (5.4 millions de tests : + 4 %), a de quoi dérouter si on ne tente pas d’en expliquer les mécanismes.

Hépatites

07.03.18

Le Dr Cédric Arvieux est à la CROI 2018 et nous reproduisons ici, avec son aimable autorisation, ses chroniques publiées in extenso sur le site du COREVIH Bretagne

Par Cédric Avrieux, COREVIH Bretagne
07.12.17

Lors de la session plénière du mercredi 6 décembre, le Dr Franck Lule, Ouganda, Directeur régional de l'OMS a abordé les disparités de la prévention de la transmission du VHB au niveau mondial.

08.11.17

L’essai ANRS REVENGE démontre l’efficacité d’une combinaison sofosbuvir et grazoprevir/elbasvir associée à la ribavirine dans le traitement de patients infectés par le virus de l’hépatite C et en échec thérapeutique suite à la prise d’un premier traitement par agents antiviraux directs (AAD). Cet essai mené par le Pr Victor de Lédinghen (Service d’Hépato-Gastroentérologie et d’Oncologie digestive, CHU Bordeaux, Inserm UMR 1053) et ses collègues, permet d’apporter une solution thérapeutique pour ces patients difficiles à traiter. Les résultats de ces recherches font l’objet d’une publication dans la revueClinical Infectious Diseases.

03.11.17

L'ISHEID 2018 (Symposium International sur le VIH , les hépatites et les maladies infectieuses émergentes), aura lieu du 16 au 18 mai au Parc Chanot du Marseille. La soumission d'abstract est ouverte jusqu'au 1er Février 2018.

Systèmes de santé

27.07.18

Les posters ont été roulés, les oratrices et les orateurs sont repartis dans la canicule amsterdamoise, le village global est démonté: AIDS 2018 ferme ses portes. Avant de prendre le Thalys, retour sur les chiffres forts de la conférence.

Par Christelle Destombes, Vih.org
27.07.18

La session plénière du jeudi 26 juillet souligne une fois de plus que l'épidémie est loin d'être contenue. Des territoires, des populations entières sont surexposées au VIH , entretenant des micro-épidémies, et le besoin d'engagement est plus fort que jamais. 

27.07.18

«Nous savons que la Prep fonctionne, c’est un scandale qu’elle ne soit pas disponible partout» a déclaré Ian Green, directeur du Terrence Higgins Trust, la principale association caritative britannique de lutte contre le VIH / Sida . Dans une session consacrée aux politiques de la Prep, ce jeudi 26 juillet à Amsterdam, force est de constater que la science est en butte aux politiques. 

25.07.18

La session plénière du mardi 24 juillet était consacrée, dans une approche micro-épidémiologique, à partager des chiffres concernant certaines minorités exposées au VIH , comme les usagers de drogues, les travailleuses du sexe et les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes ( HSH ), et s'est attelé à décrire l'impact dramatique de la criminalisation de la transmission au Etats-Unis. 

Drogues et RDR

17.10.18

Le spray à la naloxone Nalscue® ne sera pas disponible dans les pharmacies de ville, faute d’un accord sur le prix entre les autorités de santé et le laboratoire.

Par Charles Roncier, vih.org
27.07.18

Combien d’usagers de chemsex parmi les HSH ? Quels défis par rapport à la prévention ? Deux sessions se sont préoccupées de ce phénomène émergent, difficile à quantifier. 

27.07.18

Coalition Plus organisait, dans le cadre de la Conférence mondiale d'Amsterdam, le 27 juillet un symposium sur la réduction des risques (RDR) liés à l’usage de drogues dans le contexte de pays répressifs.

27.06.18

Le modèle de santé français a beaucoup évolué depuis l’époque des approches psychanalytiques à l’addiction. La réduction des risques a débouché sur un système qui fonctionne — mais qui doit être défendu et optimisé.