Les chiffres du VIH/sida en 2017

Malgré les progrès réalisés ces dernières années, la «fin du sida» se fait attendre. Les chiffres français 2017 du VIH, annoncés par Santé publique France à l’occasion du 1er décembre, journée mondiale de lutte contre le sida, ne sont pas bons : En 2016, 6003 personnes ont découvert leur séropositivité. Certaines populations, en particulier les hommes gays et bisexuels, restent particulièrement exposées et les diagnostics sont trop tardifs.

Nouvelles contaminations VIH en 2017: Pourquoi les chiffres français sont-ils mauvais

Les chiffres des nouvelles contaminations pour l’année 2017 viennent d’être rendus publics par Santé publique France. Contrairement à de nombreux pays occidentaux, ils ne sont pas encourageants: Aucune baisse du nombre de découvertes de séropositivité n’est à célébrer. Comment expliquer cette spécificité française, à l’heure de la Prep?

Stabilité des chiffres 2017 du VIH en France

Très attendus, les derniers chiffres du VIH produits par les équipes de Santé publique France et présentés officiellement aux Journées Thématiques 2019 de la SFLS, ne seront pas encore cette année une bonne surprise. En 2017, environ 6 400 personnes ont découvert leur séropositivité. Un chiffre stable depuis plusieurs années.