La conférence de Vancouver sur les infections sexuellement transmissibles

Se tenant tous les deux ans, alternativement en Amérique du Nord et en Europe, cette conférence s’est ouverte depuis peu aux autres continents. Elle est organisée par l’ISSTDR (International Society for Sexually Transmitted Diseases Research) et l’IUSTI (International Union against Sexually Transmitted Infections), et reste moins fréquentée que ces consœurs consacrées au VIH, même à l’heure où les progrès dans le champ du VIH et l’investissement dans la santé sexuelle replacent ces problématiques au cœur des discussions.

lectus eleifend at odio in dapibus risus