Un programme Sidaction pour aider les francophones à Aids 2012

En juillet 2012 aura lieu à Washington AIDS 2012, la dix-neuvième Conférence internationale sur le sida. A cette occasion, Sidaction met en place un projet dont l’objectif est, d’une part, de diffuser les informations concernant la conférence à un public francophone, d’autre part, de présenter ses actions et ses résultats.

Eric Fleutelot : «Comment va-t-on financer cet effort?»

Eric Fleutelot est Directeur général adjoint international de Sidaction. Il réagit pour Vih.org à la dernière déclaration de l’Onu concernant le VIH/sida, alors que l’association publie justement son rapport d’activité 2010 des Programmes Internationaux.

«Evidemment, il faut se réjouir de la déclaration politique sur le VIH-sida adoptée par l’Assemblée générale des Nations-Unies le 10 juin dernier. Cette déclaration est en progrès par rapport aux précédentes, en ce qu’elle mentionne plus précisément les populations les plus exposées au VIH et les plus discriminées, comme les usagers de drogue ou les hommes homosexuels. C’est une déclaration ambitieuse puisqu’elle réitère l’objectif de l’accès universel à la prévention, aux soins et aux traitements, avec cette fois une échéance fixée à 2015.

Les associations entre espoir et inquiétude

La version finale du Plan, rendue publique en toute discrétion début novembre, après de multiples allers-retours, a plutôt séduit les associations. Et pour cause, la copie a été préparée avec leur aide. Mais l’inquiétude demeure : les promesses seront-elles tenues ? Nous avons recueilli les points de vue d’Act-Up Paris, Aides et Sidaction.