Quand associations et recherche planchent sereinement sur la prévention

Les révolutions ne se font pas toujours dans le bruit et la fureur. Le premier Forum interassociatif sur la transmission sexuelle du VIH, qui s’est déroulé à Paris les 27 et 28 mars dernier, est à marquer d’une pierre blanche dans l’histoire de la lutte contre le sida. Sur un sujet hautement sensible, où les points de vue s’affrontent de manière parfois vive, le Forum organisé par le TRT-5 a montré que les associations pouvaient se parler sereinement et réfléchir aux enjeux de la prévention sans s’engueuler. N’en déplaise à ceux qui pensent qu’elles restent arc-boutées sur un discours préventif univoque.