La problématisation publique des étrangers malades en France

Le problème des migrants vivant avec le VIH/sida, souvent défini comme problème des étrangers ou de leur culture d’origine, est aussi un problème de la société française vis-à-vis des étrangers. Si plusieurs conventions internationales et dispositifs législatifs protègent les étrangers malades et permettent leur accès aux soins, la mise en oeuvre restrictive de ces dispositions démontre le malaise de la société française face à ses propres valeurs et ses principes républicains.

Migrants d’Afrique subsaharienne : un tiers des découvertes de séropositivité en 2008

Parmi les 6500 personnes qui ont découvert leur séropositivité en 2008, 2100 sont des migrants d’Afrique subsaharienne.  Le profil de l’épidémie apparaît relativement spécifique dans cette population puisque les femmes représentent 60 % des nouvelles contaminations et que la transmission y est quasi-exclusivement hétérosexuelle.