Covid-19 et RDR : Nouvelles recherches

Deux études sont lancées pour étudier l’impact de l’épidémie de Covid-19 sur les usagers de drogue et leurs consommation.

Les usagers face au Covid

Dans un contexte de risques de contamination massive et rapide du Covid-19 et de vulnérabilité renforcée pour les usagers de drogues, le Cermes3 et l’Institut universitaire sur les dépendances du Québec lancent une recherche collaborative intitulée « Covid-19, usages de drogues et vulnérabilités », en partenariat avec la Fédération Addiction et en collaboration avec Asud, Médecins du Monde et Psychoactif. Cette étude sociologique est coordonnée par Marie Jauffret-Roustide pour la France et Karine Bertrand pour le Québec.

Les objectifs de cette recherche sont d’analyser les situations d’exposition au risque de transmission du Covid-19 liées aux pratiques de consommation de produits et d’échange en situation de pandémie et de confinement ; de répertorier les réponses mises en œuvre par les associations et les pouvoirs publics; d’analyser l’appropriation des mesures recommandées par le gouvernement et les associations, et l’émergence de pratiques profanes de prévention; et d’identifier des besoins spécifiques des usagers en termes de prise en charge médico-sociale.

Un volet spécifique sur l’impact de la criminalisation des drogues sur la mise en œuvre des pratiques de prévention sera mené en collaboration avec Médecins du Monde, l’observatoire des droits des usagers d’Asud et Psychoactif. La recherche s’appuiera sur des entretiens qualitatifs menés avec les usagers, des focus groups et entretiens avec des professionnels, l’analyse des plaintes remontées à l’observatoire des droits et des journaux de bord. Un volet quantitatif sera également inclus dans le cadre de l’enquête Coquelicot, en collaboration avec Gaia et de Fernand Widal.

Étude d’impact pour le cannabis

Le Bus 31/32 de Marseille et Plus belle la nuit, dédié à la RdR en milieu festif, proposent aux usagers de participer à l’étude « Cannavid » : impact
du Covid-19 sur les usages, les pratiques et la santé des consommateurs réguliers de cannabis.

Il s’agit d’évaluer l’impact du confinement sur les consommations de cannabis et sur la santé physique et psychique, les autres substances psychoactives consommées, les stratégies mises en place…

Cette recherche anonyme, en ligne, s’adresse aux consommateurs réguliers de cannabis. Elle est menée en collaboration avec Perrine Roux, du laboratoire Sesstim de l’Inserm.

id, diam non libero risus. ut elementum Nullam quis, sem, eleifend Donec