« La prévention sanitaire », Cour des comptes, octobre 2011

La prévention sanitaire, vue par la Cour des comptes (exemple de l’alcool), constitue un document aussi opulent qu’intéressant livré en octobre 2011. La Cour des comptes y dresse l’état de la prévention et des financements de la prévention vis-à-vis des maladies et infections en France, sur 138 pages.

Baclofène : encore une exception française…

C’est sous la pression des patients et des médecins que le baclofène a obtenu une recommandation temporaire d’utilisation (RTU) pour trois ans maximum, annoncée lors du colloque « Alcool : plus de cent morts par jour ça suffit ! Place du baclofène aujourd’hui dans la lutte contre l’alcoolisme » du 3 juin dernier.

Des médicaments pour le traitement de l’usage nocif d’alcool et de l’alcoolodépendance

Il existe une actualité et un futur des médicaments de la dépendance à l’alcool… Cette simple affirmation donne de l’espoir face à une pathologie grave, aux conséquences désastreuses… Là où l’échec et l’impuissance s’imposaient, on envisage maintenant, associée au travail de fond, psychologique, comportemental, social, une action médicamenteuse.

Le finastéride réduirait la consommation d’alcool

Le finastéride, utilisé depuis environ 20 ans dans le traitement de l’hypertrophie bénigne de la prostate, sous le nom de Chibro-Proscar® (5 mg) puis, à la fin des années 1990, dans la prise en charge de l’alopécie androgénétique chez l’homme, à la dose de 1 mg (Propecia®), diminuerait aussi la consommation d’alcool.