Aidsmap

Aidsmap

NAM est une association primée communautaire qui travaille au Royaume-Uni. Nous produisons des informations fiables et précises sur le VIH pour les séropositifs du monde entier et pour les professionnels qui les soignent, les soutiennent et s’occupent d’eux.

L'association NAM travaille à changer les vies en partageant de l'information sur le VIH et le sida, et publie le site Aidsmap.

77a Tradescant Road London SW8 1XJ / Tel: +44 (0)20 3242 0820 (our office hours are 9.30-5.30 Monday-Friday) / info@nam.org.uk

Ses publications (16)

Donner la priorité aux personnes exposées à des risques élevés sera crucial pour assurer le succès de la PrEP

Un modèle mathématique basé sur l’épidémie de VIH au Nyanza, une province à forte prévalence au Kenya, a confirmé qu’une prophylaxie pré-exposition (PrEP) offerte uniquement aux personnes les plus à risque de VIH sera le facteur d’influence le plus important pour déterminer le succès de la PrEP à faire économiser de l’argent et prévenir un grand nombre d’infections, ou son échec couteux.

Le gel microbicide au ténofovir échoue dans une étude sud-africaine

Des résultats décevants ont été présentés à la CROI sur l’étude FACTS 001. Elle n’a pas réussi à empêcher le VIH parmi un groupe de 2029 femmes âgées de 18 à 30 ans qui utilisaient un gel microbicide à base de ténofovir avant et après les rapports sexuels en Afrique du Sud. Le taux d’infection au VIH, environ 4% par an, a été le même chez les femmes qui prenaient le gel que chez les femmes qui prenaient un placebo.

La nouvelle formulation de ténofovir est tout aussi efficace mais aussi mieux tolérée

Le fumarate de ténofovir alafenamide (TAF), une nouvelle formulation qui a une concentration sanguine moins élevée mais qui atteint un taux beaucoup plus élevé dans les cellules, est aussi efficace que la version actuellement disponible, le fumarate de ténofovir disoproxil (TDF). De plus, il a moins d’effets néfastes sur les reins et les os par rapport au TDF.

Progrès dans le domaine des vaccins contre le VIH: De nouveaux essais sur l’homme d’ici à 2016?

Une étude dans laquelle des volontaires en Afrique du Sud on reçu RV144, le seul vaccin qui jusqu’ici a montré de l’efficacité dans la prévention du VIH, a constaté une réponse immunitaire plus importante chez les volontaires d’Afrique du Sud, par rapport aux volontaires de l’étude initiale en Thaïlande. Une nouvelle étude, HVTN100, qui commencera en janvier, donnera à d’autres sud-africains une version de RV144 spécifiquement adaptée aux sous-types de VIH les plus communs en Afrique du Sud plutôt qu’en Thaïlande. Si, en conséquence, la réponse immunitaire est plus forte, une grande étude d’efficacité est prévue pour 2016.