VHB/VHC — Hépatites: Le point sur la journée mondiale de lutte

Le 19 mai est la journée mondiale de lutte contre les hépatites. Vih.org fait le tour de l’actualité du sujet sur le web. En France, la coinfection par le VIH et le VHC concerne presque 25 % des personnes touchées par le VIH, soit environ 30 000 personnes. La coinfection par le VHB touche, elle, 9% à 10% des sujets. Les hépatites sont aujourd’hui l’une des principales causes de mortalités non directement liée au VIH des personnes séropositives.

Dans un communiqué commun, la Fédération nationale des pôles de référence et réseaux hépatites (FPRH), l’Association française pour l’étude du foie (AFEF) et l’Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales (ANRS) rappellent l’urgence d’un engagement fort et durable à l’échelle mondiale pour l’amélioration du dépistage, des soins et de la recherche contre les hépatites B et C:

– Un être humain sur 12 est porteur chronique d’une hépatite B ou C, soit 350 millions de personnes pour l’hépatite B et 170 millions pour l’hépatite C.
– Comme le virus du SIDA, celui de l’hépatite B se transmet par voie sexuelle et sanguine. Il est cependant jusqu’à 100 fois plus contagieux. Selon l’OMS, 2 milliards de personnes dans le monde ont déjà été en contact avec le virus de l’hépatite B. Aujourd’hui, l’hépatite B est endémique dans certaines régions d’Asie où sa prévalence peut atteindre 10% de la population adulte et jusqu’à 20% dans certaines parties de la Chine. Elle compte parmi les dix infections les plus meurtrières au monde et représente de très loin la première cause de mortalité par cancer du foie à l’échelle mondiale.
– Le virus de l’hépatite C affecte 3% de la population mondiale. Il se transmet par le contact direct avec du sang ou des fluides corporels contaminés, notamment lors du partage de seringues. Chaque année, 3 à 4 millions de personnes sont infectées dans le monde. Pour 85% d’entre elles, une forme chronique de la maladie s’installe qui aboutira dans 20 à 50% des cas à une cirrhose ou un cancer du foie. L’hépatite C est responsable de plus de la moitié des cas de cancer du foie et de 2/3 des transplantations hépatiques dans les pays industrialisés.

En France, un nouveau plan critiqué

Le nouveau plan de lutte contre les hépatites 2009-2012 a été dévoilé par le ministère de la Santé et des Sports en février dernier. Très critiqués par les association dont ASUD, l’AFR, l’Association française de réduction des risques et AIDES, le plan n’est pas à la hauteur des enjeux posés par l’épidémie de VHC et son budget – 4 millions d’euros par an, à peine l’équivalent de 700 traitements pour l’hépatite C – serait largement insuffisant.

Afin de répondre aux objectifs fixés par le Ministère de la Santé et des Sports, l’Inpes pilote un certain nombre de projets à destination des différents publics concernés et sera également partenaire de plusieurs autres projets. Ceci selon deux grands axes stratégiques établis dans le cadre du plan: la réduction de la transmission des virus B et C et le renforcement du dépistage des hépatites B et C. Le dossier de presse intégral est disponible en PDF : PLAN HEPATITES 2009-2012 : Les actions de l’Inpes.

Les rendez-vous de la journée

OMS – L’Organisation mondiale de la Santé accueille comme chaque année l’Assemblée mondiale de la Santé. Au cours de cette 62e session, qui se tient du 18 au 22 mai à Genève (Suisse), les représentants du Brésil présentera une proposition de résolution pour une lutte concertée contre les hépatites. Ce projet prévoit notamment un meilleur accès au dépistage, à la vaccination et aux traitements dans les pays à faibles revenus. Il propose en outre un renforcement des actions de recherche au plan mondial. Le programme de ces journées est disponible sur le site de l’OMS [Édition du 25/05/09: Cette résolution a été repoussée à une date ultérieure à cause de l’épidémie de grippe].

Sénat – Les 3e Assises de lutte contre les hépatites se tenaient ce mardi 19 mai au Palais du Luxembourd (Paris), avec un colloque «Hépatites virales : quelle politique face à de nouveaux enjeux?».

AIDES – A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre les hépatites, les militants de AIDES iront à la rencontre du grand public pour le sensibiliser à l’importance de connaître son statut sérologique aux hépatites B et C et l’inviter à se faire dépister, comme par exemple sur la Place du Change, à Nantes (France). Le communiqué de presse de l’association.

Salle – Les associations Asud, Act Up -Paris, Anitea, Gaïa, Safe, Sos Hépatites Paris, installent une salle de consommation à moindre risque dans les locaux de l’association Asud. Une présentation a été faite à la presse le lundi 18 mai avec le Dr Anne François, médecin à la salle d’injection de Quai 9 à Genève (Suisse). La salle sera ouverte aux professionnels d’Ile De France dès le 19 mai. Plus d’information sur Salle de consommation.fr

Les ressources en ligne

Vidéo – Le site Actif Santé propose une video sur l’hépatite B:

BEH – Le dernier Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH 20-21) de l’INPES est consacré à la surveillance et prévention des hépatites B et C en France. Il est consultable en ligne et téléchargeable en PDF.

Gays – Un vaccin pour les gays, celui contre l’Hépatite B ? Oui, selon ce site : http://www.unvaccinpourlesgays.fr/, qui propose du conseils en ligne pour la communautés homo.

Brochure – AIDES a produit une nouvelle brochure, disponible (PDF) sur le site de l’association. Séronet présente le projet.

VHB – Le laboratoire Bristol-Myers Squibb présente HepBinfo.fr, un service d’information sur le virus de l’hépatite B.

2008 – Le site français de la journée nationale hépatites 2008 datant de l’année dernière est encore en ligne, bon nombre des informations disponibles sont encore valables, sauf, évidemment, ce qui est des rendez-vous.

SWAPSSWAPS est la revue santé, réductions des risques et usages de drogues. Publiée par l’association PISTES, tout comme Vih.org et Transcriptases, la revue aborde régulièrement la question des hépatites (faîtes une recherche).

quis, sed felis ipsum Phasellus ultricies in lectus consectetur libero sem,