IAS 2015 à Vancouver

Vous pouvez avoir un aperçu du programme ICI ou télécharger les applications de programme pour iPhone ou Google Phone sur les sites dédiés.

C’est l’été à Vancouver et le Canada nous accueille avec un soleil exceptionnel et 32°C au thermomètre. Comme pour chaque grande conférence sur le VIH, le COREVIH-Bretagne vous propose une chronique partiale et partielle des sessions de la Conférence 2015 de la Société Internationale de lutte contre le Sida sur la pathogénie du VIH (IAS2015). Petite nouveauté cette année, nous tentons une chronique avec deux rédacteurs afin de pouvoir faire bénéficier les lecteurs de comptes-rendus des sessions de posters. Cette conférence, de taille plus modeste que le congrès mondial avec lequel elle alterne une année sur deux, est l’occasion de faire le point sur la situation mondiale en matière de lutte contre le VIH. La tenue de la conférence concorde cette année avec la sortie du tout nouveau rapport de l’ONUSIDA sur l’état du VIH dans le monde (lecture recommandée pour l’été, l’ONUSIDA a fait des efforts tout particuliers pour en améliorer la lisibilité). Le rapport 2015 de l’ONUSIDA (520 pages !) intitulé « Comment le SIDA a tout changé » peut être téléchargé ICI (en anglais seulement pour l’instant…).

Bonne lecture… et comme d’habitude, nous sommes preneur des critiques, encouragements, commentaires à adresser ici.

Ces chroniques ont été initiallement publiées sur le site du COREVIH Bretagne. Elles sont reproduites ici avec l’aimable autorisation de leurs auteur.e.s. 

sit facilisis elementum sem, felis dictum risus. Aenean Donec quis, justo ut