Cannabis thérapeutique: déclassifié !

En examinant une série de recommandations de l’OMS sur la marijuana et ses dérivés, datant de 2019, la CND a retiré le cannabis du tableau IV de la Convention unique sur les stupéfiants de 1961, où il figurait depuis 59 ans à côté de l’héroïne ou autres opioïdes.

Les 53 États ont donc voté (27 voix pour, 25 contre et une abstention) pour le retirer des listes les plus strictes, ouvrant la porte à la reconnaissance de son potentiel médicinal et thérapeutique. Son utilisation à des fins non médicales et non scientifiques reste illégale, note l’Onu.

«C’est la première fois depuis 1916 que l’on reconnaît, au niveau international, l’intérêt thérapeutique du cannabis. Depuis plus d’un siècle, les conventions internationales sur les drogues maintenaient que ce produit était dangereux et sans intérêt médical», a commenté Yann Bisiou pour Le Monde

Donec ut accumsan commodo tempus amet, libero at elit. facilisis ut in