Brochure — Le VIH en 2017 : Les clefs pour comprendre

Nous vivons une révolution. La lutte contre le sida et la vie avec le VIH ont changé. Dans les dernières années, d’immenses progrès scientifiques ont réalisés; trop vite parfois par rapport aux idées reçues que beaucoup se font du VIH et de la prévention. C’est pour cela que le Crips Île-de-France et Vih.org se sont associés, afin de produite une brochure d’actualisation des connaissances grand public. 

En 2017, le VIHVIH Virus de l’immunodéficience humaine. En anglais : HIV (Human Immunodeficiency Virus). Isolé en 1983 à l’institut pasteur de paris; découverte récemment (2008) récompensée par le prix Nobel de médecine décerné à Luc montagnier et à Françoise Barré-Sinoussi. est toujours bien présent, et pour espérer le battre, il faut que nos connaissances à toutes et tous soient continuellement mises à jour. 

Cette révolution que connait à l’heure actuelle la prévention, c’est celle de la création d’un éventail d’outils de prévention qui s’offre désormais permettant à chacun d’adapter sa prévention à son mode de vie, ses pratiques sexuelles, ses réalités. C’est celle du dépistage, au travers du développement du dépistage communautaire et des autotests. C’est celle de la place du traitement dans notre réponse au VIH/sidaSida Syndrome d’immunodéficience acquise. En anglais, AIDS, acquired immuno-deficiency syndrome., aussi bien pour les personnes séropositives avec le traitement qui est aussi un outil de prévention (TasPTasp «Treatement as Prevention», le traitement comme prévention. La base du Tasp a été établie en 2000 avec la publication de l’étude Quinn dans le New England Journal of Medicine, portant sur une cohorte de couples hétérosexuels sérodifférents en Ouganda, qui conclut que «la charge virale est le prédicteur majeur du risque de transmission hétérosexuel du VIH1 et que la transmission est rare chez les personnes chez lesquelles le niveau de charge virale est inférieur à 1 500 copies/mL». Cette observation a été, avec d’autres, traduite en conseil préventif par la Commission suisse du sida, le fameux «Swiss statement». En France en 2010, 86 % des personnes prises en charge ont une CV indétectable, et 94 % une CV de moins de 500 copies. Ce ne sont pas tant les personnes séropositives dépistées et traitées qui transmettent le VIH mais eux et celles qui ignorent leur statut ( entre 30 000 et 50 000 en France).), que pour les personnes séronégatives avec la prophylaxie pré-exposition (PrEPPrep Prophylaxie Pré-Exposition. La PrEP est une stratégie qui permet à une personne séronégative exposée au VIH d'éliminer le risque d'infection, en prenant, de manière continue ou «à la demande», un traitement anti-rétroviral à base de Truvada®. ). C’est celle de la vie avec le VIH et une avancée scientifique majeure : une personne séropositive, prenant un traitement efficace qui abaisse la charge viraleCharge virale La charge virale plasmatique est le nombre de particules virales contenues dans un échantillon de sang ou autre contenant (salive, LCR, sperme..). Pour le VIH, la charge virale est utilisée comme marqueur afin de suivre la progression de la maladie et mesurer l’efficacité des traitements. Le niveau de charge virale, mais plus encore le taux de CD4, participent à la décision de traitement par les antirétroviraux. dans le sang en dessous du seuil de sa détectabilité, ne transmet plus le virus. Cette révolution, c’est celle qui peut nous conduire, si la volonté politique sont présentes, à la fin du sida d’ici 2030. Cette révolution, cela pourrait aussi être celle des mentalités. Les acteurs de la lutte contre le sida l’appellent de leurs vœux.

Une information claire et précise est notre meilleure arme dans la luttre contre le sida. Une information pragmatique qui témoigne de la richesse des progrès accomplis et de ceux qu’il nous reste à accomplir. Une information qui se fonde sur les faits, la science, la recherche, bases de toute action efficace. C’est pour toutes ces raisons que nous avons souhaité produire ensemble ce document:
«Le VIH en 2017: les clefs pour comprendre» (pdf).

Sommaire

  • Les chiffres du VIH en 2017
  • La prévention en 2017 : diversifiée et médicale
  • Vivre avec le VIH
  • Bien parler du VIH
  • Vers la fin de l’épidémie, l’importance du dépistage