La crise des opioïdes

Aux Etats-Unis, le détournement des opioïdes de la pharmacopée américaine, au premier rang desquels le fentanyl, questionne et déroute les soignants comme les associations, qui butent sur le fort pouvoir addictogène des produits concernés et sur l’absence d’outils de réduction des risques adaptés. 

Cette crise est caractérisée par l’augmentation rapide des overdoses d’opioïdes et des décès depuis 1999. Elle signale de manière dramatique l’échec de la politique de «guerre à la drogue» instaurée il y a un demi-siècle aux Etats-Unis. Avant de se révéler, peut-être, comme une occasion inédite de developper la réduction des risques.

ut dapibus amet, fringilla at ut luctus ultricies risus. sem,