Reseau Jeunes chercheurs

Ses publications (9)

Acceptabilité d’un essai PrEP chez les homosexuels masculins en France

A l’occasion des Journées scientifiques 2010 des jeunes chercheurs en sciences sociales et VIH/sidaNicolas Lorente (SE4S – Marseille) avait présenté les résultats d’une enquête sur l’acceptabilité d’un essai reposant sur la prophylaxie pré-exposition chez les gays. 

L’expérience de la sexualité chez de jeunes adultes séropositifs

A l’occasion des Journées scientifiques 2010 des jeunes chercheurs en sciences sociales et VIH/sida, Alexandre Mergui (Paris VIII, Inserm) s’est penché sur l’impact du genre et du mode de contamination sur les représentations de la sexualité chez de jeunes adultes vivant avec le VIH.

Les personnes originaires d’Afrique subsaharienne en France face au VIH/sida

Les populations originaires d’Afrique subsaharienne vivant en France constituent l’un des «groupes à risque» construit par l’épidémiologie du VIH/sida. La catégorie épidémiologique du «groupe à risque», si elle permet d’identifier des populations cibles et ainsi d’orienter les campagnes de prévention, suppose implicitement l’existence et l’homogénéité de ce groupe social. En outre, s’agissant de personnes migrantes, le rejet d’un culturalisme —qui a notamment contribué à distinguer un «modèle africain de sexualité»— au profit de problématiques plus larges intégrant les conditions de vie, n’ont pas facilité la nécessaire prise en compte de la sexualité.

Recherches contemporaines sur la sexualité au temps du VIH/sida

La seconde Journée scientifique 2010 du réseau des jeunes chercheurs en sciences sociales et VIH/sida avait pour thème «Recherches contemporaines sur la sexualité au temps du VIH/sida». Pierre Bonny (Rennes 2), Gabriel Girard (Cermes3 – EHESS) et Elise Marsicano (Paris XI, Inserm) étaient chargés de la coordination.