AIDS 2018 — La 22e Conférence mondiale sur le VIH/sida en chiffres

Les posters ont été roulés, les oratrices et les orateurs sont repartis dans la canicule amsterdamoise, le village global est démonté: AIDS 2018 ferme ses portes. Avant de prendre le Thalys, retour sur les chiffres forts de la conférence.

Pour les 37 millions (de morts), jusqu'à ce qu'il n'y en n'ait plus un. Copyright: Marten van Dijl / IAS

  • 160 pays
  • 15 000 participants
  • 2000 abstracts, ces résumés d’étude ou de textes scientifiques
  • 22 ans séparent la 1ere conférence à Amsterdam en 1992 et celle de 2018
  • 400 à 500 découvertes de séropositivité par an aux Pays-Bas (population : 17 millions d’habitants en 2016)
  • 1 million de morts du sidaSida Syndrome d’immunodéficience acquise. En anglais, AIDS, acquired immuno-deficiency syndrome.
    Voir la définition
    en 2016, 900 000 habitants à Amsterdam
  • 160 000 nouvelles infections en Europe en 2016 dont 80% dans les pays d’Europe de l’est et d’Asie centrale
  • 10 millions d’euros investis par les Pays-Bas dans le Fonds Robert Carr, engagé dans le renforcement des réseaux actifs dans la lutte contre le VIHVIH Virus de l’immunodéficience humaine. En anglais : HIV (Human Immunodeficiency Virus). Isolé en 1983 à l’institut pasteur de paris; découverte récemment (2008) récompensée par le prix Nobel de médecine décerné à Luc montagnier et à Françoise Barré-Sinoussi.
    Voir la définition
  • 0 infection dans l’étude ANRS PREVENIR
  • 77 000 rapports non protégés dans l’étude PARTNER 2
  • 420 ans, la durée pendant laquelle il faudrait avoir des rapports sexuels pour qu’une transmission arrive dans un couple sérodifférentSérodifférent Ou sérodiscordant. Partenaires ayant des statuts sérologiques différents.
    Voir la définition
    protégé par le traitement ARV du partenaire séropositifSéropositif Se dit d’un sujet dont le sérum contient des anticorps spécifiques dirigés contre un agent infectieux (toxo-plasme, rubéole, CMV, VIH, VHB, VHC). Terme employé, en langage courant, pour désigner une personne vivant avec le VIH.
    Voir la définition
  • La France est le 2e pays en termes de publications scientifiques VIH
  • 30 ans; c’est la peine à laquelle a été condamné Kerry Thomas aux Etats-Unis pour ne pas avoir révélé son statut (sa charge viraleCharge virale La charge virale plasmatique est le nombre de particules virales contenues dans un échantillon de sang ou autre contenant (salive, LCR, sperme..). Pour le VIH, la charge virale est utilisée comme marqueur afin de suivre la progression de la maladie et mesurer l’efficacité des traitements. Le niveau de charge virale, mais plus encore le taux de CD4, participent à la décision de traitement par les antirétroviraux.
    Voir la définition
    est indétectable)
  • 2,70 euros : celui d’un expresso autour du centre de conférence
  • 42$ : coût de production du dolutégravir (pour un an)
  • 90/90/90 : le Bostwana est l’un des premiers pays africains en route vers cet objectif !
  • 1 star hollywoodienne : Charlize Theron
  • 2 Anglais sur le continent : Sir Elton John et le prince Harry
  • 3 petits-fils de Dame Elizabeth Taylor, sans oublier celui d’Omar Sharif (OK ça fait 4…)
  • 35° : température à l’extérieur du centre de conférence
  • 18-22° : température à l’intérieur…
  • +33% : nouvelles infections au VIH parmi les usagers de drogue entre 2011 et 2015
  • -24% : les fonds pour les programmes de réduction des risques
  • 6 migrants sur 10 infectés par le VIH l’ont été durant leurs 6 premières années de vie en France
  • 1% de l’argent dépensé pour la guerre aux drogues suffirait à couvrir les besoins de l’ensemble de la réduction des risques (Patrick Brenny, Onusida)
  • 50% de risque d’être infecté par le VIH au cours de sa vie pour un gay noir américain
  • 9138 morts en 2016 suite à une overdose d’héroïne ou autre opioïde.
  • 2020: La prochaine conférence se tiendra à San Francisco et Oakland. Une destination polémique pour de nombreux activistes, à l’heure de la présidence Trump.