ONUSIDA — Pas de chiffres mondiaux ce 1er décembre

Pour la première fois depuis plus de dix ans, l’Onusida ne présente pas cette année de « point sur l’épidémie de sida » à l’occasion du 1er décembre.

Pour la première fois depuis plus de dix ans, l’Onusida ne présente pas cette année de « point sur l’épidémie de sida » à l’occasion du 1er décembre. Le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida s’en explique sur son site (www.unaids.org): les estimations sont « de plus en plus tributaires des informations émanant des services de lutte contre le VIH, notamment la couverture du traitement contre le VIH et les programmes de prévention de la transmission mère-enfant ». Or, ces informations étant « habituellement disponibles après la fin de l’année, (…) il n’est plus possible de fournir des estimations crédibles sur l’année en cours ». L’Onusida prévoit « de faire le point sur l’épidémie de sida en 2009 dans un rapport qui contiendra des estimations pour 2008 » et renvoie en attendant à son Rapport 2008 (voir l’article : L’épidémie dans le monde en 2008).

et, nec porta. justo Phasellus libero venenatis id commodo Aenean felis Curabitur