Brochure — Des brochures pour mieux comprendre l’infection à VIH

Le National Aids Manual (NAM) a traduit en français et mis en ligne quatre de ces brochures destinées aux personnes vivant avec le VIH.


Le taux de cellules CD4, la charge virale et autres tests
(PDF, 212Ko)

Cette brochure explique les examens médicaux, courants et moins courants, pratiqués dans le cadre du suivi médical : surveillance globale de la santé, analyses de sang, taux de lymphocytes T CD4, charge viraleCharge virale La charge virale plasmatique est le nombre de particules virales contenues dans un échantillon de sang ou autre contenant (salive, LCR, sperme..). Pour le VIH, la charge virale est utilisée comme marqueur afin de suivre la progression de la maladie et mesurer l’efficacité des traitements. Le niveau de charge virale, mais plus encore le taux de CD4, participent à la décision de traitement par les antirétroviraux.
Voir la définition
, glycémie et lipidémie, bilan hépatique et rénal, radiologie et endoscopie.

 


L’observance thérapeutique et la résistance
(PDF, 324Ko)

Destinée aux personnes sous traitement antirétroviral (ARV), cette brochure explique l’importance de l’observanceObservance L’observance thérapeutique correspond au strict respect des prescriptions et des recommandations formulées par le médecin prescripteur tout au long d’un traitement, essentiel dans le cas du traitement anti-vih. (On parle aussi d'adhésion ou d'adhérence.)
Voir la définition
et propose des astuces pour aider à prendre ses médicaments au quotidien. La seconde partie explicite les notions de résistance et de résistance croisée à certains ARV. Elle fournit aussi des éléments d’information à propos des tests de résistance et de leur place dans le suivi.

 


Les effets secondaires
(PDF, 262Ko)

Cette brochure fournit des informations sur les effets indésirables possibles des antirétroviraux. Elle détaille les réactions allergiques puis les types d’effets les plus fréquents : diarrhées, nausées et vomissements, maux de tête, troubles du sommeil ou de l’humeur, troubles sexuels et fatigue. Elle aborde ensuite les effets secondaires à long terme : troubles rénaux, troubles du métabolisme, lipodystrophies, atteintes hépatiques, neuropathies périphériques. Les effets rares sont enfin évoqués : troubles osseux, acidose lactique et pancréatite.

 


Le VIH et la tuberculose
(PDF, 201Ko)

Cette brochure fournit des informations de base sur la tuberculose et sur ses conséquences en cas de co-infection VIHVIH Virus de l’immunodéficience humaine. En anglais : HIV (Human Immunodeficiency Virus). Isolé en 1983 à l’institut pasteur de paris; découverte récemment (2008) récompensée par le prix Nobel de médecine décerné à Luc montagnier et à Françoise Barré-Sinoussi.
Voir la définition
. Elle évoque la maladie (modes de transmission, symptômes, diagnostic), les raisons pour lesquelles les personnes séropositives y sont plus vulnérables, son traitement et sa prévention. Elle aborde les interactions entre les médicaments contre la tuberculose et les médicaments anti-VIH ainsi que les formes de tuberculoses résistantes.