Effets indésirables — Atazanavir et lithiases urinaires

La revue Prescrire de novembre 2009 (Tome 29, n° 113) attire l’attention sur les effets secondaires à type de calculs urinaires d’un inhibiteur de protéase, l’atazanavir (Reyataz®).

L’atazanir peut provoquer différents types d’effets secondaires: allongements de l’intervalle QT et torsades de pointe, ictères, lithiases bilaires et urinaires.

Le CRPV (Centre Régional de PharmacoVigilance) de Bordeaux a analysé quatre notifications de lithiases urinaires chez quatre patients infectés par le VIH, une femme et trois hommes, âgés de 40 à 53 ans et traités par l’atazanavir. Le délai de survenue a été de 10 à 36 mois. Deux de ces quatre patients avaient un antécédent de lithiase urinaire due, pour l’un, au ténéfovir (Viread®), inhibiteur nucléosidique de la transcriptase inverse, pour l’autre, à l’indinavir (Crixivan®), inhibiteur de protéase. La spectrophotométrie a mis en évidence des cristaux d’atazanavir dans les calculs.

La rédaction de Prescrire souligne l’importance d’une surveillance rénale des patients traités par atazanir.

quis sed tristique risus. Sed dictum adipiscing facilisis diam suscipit non Lorem