Change le programme est l’adaptation française de l’intervention britannique Break The Cycle. Identifiée à l’occasion de l’expertise collective de l’Inserm sur la réduction des risques de 2010, cette intervention est apparue comme prometteuse, recueillant une forte adhésion des usagers et pouvant s’adapter à différentes cultures de consommation.

Dans un contexte de très forte prévalence de l’hépatite C parmi les usagers de drogues et compte tenu du fait que l’injection est le principal vecteur de transmission du virus, l’objectif de l’intervention Change le programme est de faire baisser le nombre d’initiations à l’injection, ou à défaut de les retarder et de les sécuriser. L’intervention s’adresse ainsi aux injecteurs et vise, dans le cadre d’un entretien basé sur les principes de l’entretien motivationnel, à faire en sorte qu’ils soient plus conscients de l’influence qu’ils exercent sur les usagers non-injecteurs et mieux armés pour refuser ou différer les demandes d’initiation.

Dans le cadre d’EVAL-CLP, l’intervention Change le programme est implantée, du 15 juin 2015 au 14 février 2016, dans sept Centres d’accueil et d’accompagnement à la réduction des risques pour les usagers de drogues (CAARUD), dans six villes en France (Aulnay-sous-Bois, Bordeaux, Marseille, Metz, Montreuil et Paris). Pendant ces huit mois d’expérimentation, chaque CAARUD intègre l’intervention à son offre de services deux ou trois demi-journées par semaine. Pendant ces temps dédiés, les personnes intéressées peuvent faire l’entretien Change le programme avec l’un des intervenants formés de la structure (deux ou trois par site). Dans le cadre de la recherche, elles doivent répondre à un questionnaire avant et après l’entretien. Trois mois après avoir fait l’entretien, elles sont rappelées pour répondre à un questionnaire de suivi. 

Le projet est mené en partenariat avec les associations Aurore, Bus 31/32, CEID, Charonne, CMSEA et PROSES qui gèrent les différents sites-pilotes. Le comité de suivi du projet rassemble par ailleurs de nombreux acteurs associatifs et institutionnels du champ des addictions et de la réduction des risques : la Fédération Addiction, l’Association française de réduction des risques, l’Association d’auto-support des usagers de drogues, AIDES, Gaïa, l’Institut de promotion de la prévention secondaire en addictologie, l’Association francophone de diffusion de l’entretien motivationnel, l’Institut national de veille sanitaire, l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies, la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives, la Direction générale de la santé.

Sites pilotes

Caarud Aurore 93
Centre hospitalier Robert Ballanger,
93600 Aulnay-sous-Bois
// 01 48 19 60 13 //

Centre Planterose
16 rue Planterose, 33000 Bordeaux
// 05 56 91 07 23 //

Bus 31/32
4 avenue Rostand, 13003 Marseille
// 04 95 04 56 06 //

Centre Les Wads
26 rue du Wad Billy, 57000 Metz
// 03 87 74 41 58 //

P.R.O.S.E.S
89 bis rue Alexis Pesnon, 93100 Montreuil
// 01 43 60 33 22 //

Centre Beaurepaire
 9 rue Beaurepaire, 75010 Paris
// 01 53 38 96 20 //

La boutique 18
58 boulevard Ney, 75018 Paris
// 01 46 07 94 84 //