AFRAVIH : Projection de « Call me Kuchu » à Montpellier

Dans le cadre de l’AFRAVIH qui se tiendra du 26 au 30 avril à Montpellier, SIDA: FONDS POUR LA MEMOIRE, diffusera CALL ME KUCHU, suivi d’un échange avec la salle et des activistes Africains.

Depuis 2009, une ombre noire plane sur les homosexuels en OUGANDA. Ces dernières semaines, après la signature de la loi par le président de la République leur situation devient alarmante, et leur vie compromise.

Dans leur film Call me Kuchu, les réalisatrices américaines Katherine Fairfax Wright et Malika Zouhali-Worrall relatent la lutte des homosexuels (gays, lesbiens et transsexuels) contre les violations incessantes et ignobles des droits de l’homme à Kampala, capitale de l’Ouganda.

Depuis toutes ces années, des religieux à la limite du sectaire tentent d’obtenir un durcissement de la loi anti-gays.

Pendant le tournage, le militant David KATO a été sauvagement tué. C’était le premier homosexuel à qui vivait sa sexualité au grand jour. Il avait été emprisonné et torturé à diverses reprises, et avait fait l’objet de discriminations répétées.

Après une chasse aux sorcières orchestrée par la presse et le gouvernement ougandais, David Kato est abattu par des inconnus dans sa propre maison. Ce film montre que même ses funérailles ne se sont pas déroulées dans le calme.

Diffusion le 29 avril à partir de 17h15, Salle LOUISVILLE.

Renseignements : mbourrelly@hotmail.com

Praesent id non Sed id neque. elit. risus pulvinar