Video — Epidémie aux Etats-Unis : Un moment décisif

Lors d’une conférence mondiale sur le VIH, les discours se suivent mais ne se ressemblent pas. Celui de Phill Wilson, directeur exécutif et fondateur du Black Aids Institute, qui se définit lui-même comme noir, gay et séropositif, a marqué les esprits par sa force, son humour et sa sincérité.

Quelques jours après le début de la conférence, on se rend compte que les participants continue d’y faire référence. Phill Wilson, étant à la tête d’une association communautaire qui s’adresse à une population dramatiquement exposée face au VIH, est une des voix qu’il est important d’entendre, à l’occasion de cette conférence.

Phil Wilson parle aussi en tant que personne séropositive, et lance un appel au « coming-out » des personnes vivant avec le VIH : «Vivre ouvertement et fièrement avec le VIH non seulement expose la stigmatisation du VIH, mais aide aussi à renforcer la demande pour des services essentiels. Les personnes vivant ouvertement avec le VIH représente un rappel vivant et convaincant de connaître son statut et qu’il est possible de vivre une vie riche et saine avec le VIH. Quand vous partager votre statut sérologique, vous sauvez votre vie et vous sauvez d’autres vies.»

Son intervention dans la vidéo ci-dessus commence à 40 minutes (en anglais).

A lire également

> Phill Wilson : « Nous pouvons être plus forts que le sida ! », Séronet.info.

>>> Washington 2012

Toute l’actualité de Washington 2012 est sur Vih.org. A l’occasion de la conférence, Vih.org participe à l’Agence de presse francophone mise en place par Sidaction.
Les photos et l’ambiance de la conférence sont sur Vu.vih.org.

adipiscing porta. ipsum mattis Phasellus odio luctus elit. commodo mattis libero