Les facteurs associés à la transmission du VIH de la mère à l’enfant

En France, le taux de transmission materno-fœtale du VIH est de 0,5 % chez les femmes sous traitement antirétroviral avec une charge virale inférieure à 500 copies/ml au moment de l’accouchement. Une étude cas-contrôle, réalisée à partir de la cohorte périnatale française (1997-2006) , a cherché à déterminer quels étaient les facteurs responsables de cette transmission résiduelle.