ViiV Healthcare obtient l’avis positif du CHMP pour Juluca en Europe

Paris, le 23 mars 2018 – ViiV Healthcare, laboratoire pharmaceutique entièrement dédié à la lutte contre le VIH, majoritairement détenu par GlaxoSmithKline et ayant comme partenaire Pfizer Inc. et Shionogi Limited comme actionnaire, a annoncé aujourd’hui avoir obtenu un avis positif du comité européen des médicaments à usage humain (CHMP) recommandant l’autorisation de mise sur le marché de Juluca (dolutégravir/rilpivirine) dans l’indication suivante : Juluca est indiqué dans le traitement de l’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH-1), chez l’adulte contrôlé virologiquement (ARN VIH-1 <50 copies/ml) sous traitement virologique stable depuis au moins 6 mois sans historique d’échec virologique et sans résistance connue ou suspectée aux inhibiteurs non-nucléosidiques de la transcriptase inverse ou aux inhibiteurs d’intégrase.

Gilead continue de soutenir la recherche d’un traitement curatif du VIH

7,5 millions de dollars de dons permettront de soutenir 5 projets dont 4 aux Etats-Unis et 1 en France. En France, l’Institut de Génétique Humaine, le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et l’Université de Montpellier ont été sélectionnés pour leurs recherches sur l’élimination du VIH persistant dans les lymphocytes T CD4 in vivo.

Edito : La première impression est-elle la bonne ?

Que retenir, avant que d’en avoir tout oublié, de l’ouverture de cette 9e conférence de l’IAS, la grand-messe trans-science, trans-culturelle, trans-politique de la lutte contre le sida, légèrement moins dépendante de l’impérialisme US que la CROI? Une conférence couverte comme il se doit par l’équipe du ejournal, pour une fois non jetlaguée, et dont les textes sont aussi disponibles sur Vih.org.

Efficacité d’une troisième ligne de traitements antirétroviraux dans les pays du Sud

Pour la première fois, des chercheurs démontrent l’efficacité d’un traitement antirétroviral de 3e ligne en Afrique subsaharienne. La cohorte ANRS THILAO est menée sous la double responsabilité du Pr Serge Eholie du Site ANRS Côte d’Ivoire, CHU de Treichville et du Dr Roland Landman, Hôpital Bichat AP-HP et Institut de Médecine et d’Epidémiologie Appliquée, Paris, avec leurs collègues de l’Inserm et de l’AP-HP.