Cannabis et psychose: ce que nous savons

De nombreuses études ont montré que la consommation du cannabis est associée à une augmentation du risque de développer une psychose. Amine Benyamina, psychiatre, hôpital Paul Brousse, Villejuif, président de la Fédération française d’addictologie, a fait le point pour nous lors de la journée sur la légalisation du cannabis au sénat.

« Housing First » : nouvelles réponses pour les usagers souffrant de troubles psychiques

Les constats sont convergents, qu’ils relèvent de la simple observation ou d’études1 Joubert M, Chauvin P, Facy F, Ringa V. Précarisation, risque et santé. Inserm 2001 : 395-412,2Péquart C, Lacoste M. La réduction des risques : aujourd’hui et demain. ADSP septembre 2007 ; 60 :56-60, sur la prévalence importante des troubles psychiques et problèmes d’addictions chez les personnes sans-abri. Les dispositifs d’Accueil hébergement insertion (AHI) se révèlent saturés ou inadaptés, et ni la psychiatrie publique, ni le dispositif de soin résidentiel en addictologie ne sont en mesure d’accueillir durablement ces publics.