Les stratégies de dépistage du VIH en France : modélisation

Un travail de modélisation, dont les résultats ont été publiés dans PloS One, montre qu’un dépistage proposé une fois à l’ensemble de la population française de 15 à 70 ans apparaît médicalement et économiquement pertinent. Dans les sous-populations où le risque de transmission du VIH est accru, la proposition d’un dépistage répété annuellement est médicalement justifiée et coût-efficace.