Gilead continue de soutenir la recherche d’un traitement curatif du VIH

7,5 millions de dollars de dons permettront de soutenir 5 projets dont 4 aux Etats-Unis et 1 en France. En France, l’Institut de Génétique Humaine, le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et l’Université de Montpellier ont été sélectionnés pour leurs recherches sur l’élimination du VIH persistant dans les lymphocytes T CD4 in vivo.

«Cure» : Dépister, traiter et guérir ?

Les limites des traitements antirétroviraux (TARV) actuels et l’avancée des connaissances sur les mécanismes de persistance du VIH dans l’organisme en présence de ces molécules ont fait progresser l’idée qu’un traitement curatif du VIH pourrait être envisageable. C’est le but des chercheurs qui travaillent sur le «Cure».