Les relations sexuelles concomitantes comme moteur du VIH en Afrique : la fin d’une idée reçue ?

L’affirmation que les relations sexuelles concomitantes jouent un rôle clef dans la propagation du VIH en Afrique subsaharienne a pris une place centrale dans les discussions sur le VIH/sida en Afrique au cours de la dernière décennie. Il a été démontré à Vienne qu’elle ne tient pas.

Afrique: Urgence pour les hommes ayant des rapports homosexuels

Dans la plupart des études épidémiologiques menées en Afrique, les pratiques homosexuelles et l’usage de drogues ne sont quasiment jamais évoqués contrairement à l’Europe ou aux Etats-Unis1Biggar RJ. The AIDS problem in Africa. Lancet 1986; 327: 79-83.. Toutefois depuis un peu plus de cinq ans, l’infection chez les homosexuels africains commence à être reconnue et à intéresser la communauté scientifique internationale, les pratiques hétérosexuelles ne pouvant à elles seules expliquer l’épidémie africaine.