«Extra pure», voyage dans l’économie de la cocaïne

Ouf, n’en jetez plus! On est groggy, de chiffres et de noms, lorsqu’on referme les 464 pages de «Extra pure». Avec une solide migraine et… une bonne gastro virtuelle «saviatrice», si ce n’est salvatrice! Vous quittez la cosmogonie fertile en détails de cet écrivain, essayiste, journaliste, donneur d’alerte napolitain, aussi pointilliste en documents d’enquête que courageux, et vous vous dites: «What’s else ?». Car hélas, de Gomorra (le livre et le film), sur la mafia napolitaine, à Extra pure, sur les mafias de la planète – rien de moins! –, rien ne semble vraiment bouger.

Mémoires du sida : Récit des personnes atteintes, 1981-2012

La publication de Mémoires du sida intervient alors que nous entrons dans la quatrième décennie de l’épidémie de VIH/sida. Découpé en quatre grands chapitres chronologiques (« La vie avant 1980 », « Les années noires (1981-1986) », « La bataille (1987-1995), « L’évènement de Washington et le traitement dans la vie »), l’ouvrage se propose de redonner la parole aux premiers concernés – les personnes séropositives – et de mettre en perspective historique leurs expériences singulières.