VHC: AbbVie salue la décision des pouvoirs publics de permettre à tout médecin la prescription de certains antiviraux à action directe pangénotypiques

AbbVie salue la décision des pouvoirs publics de permettre à tout médecin la prescription de certains antiviraux à action directe pangénotypiques pour atteindre l’objectif national de l’élimination du virus de l’hépatite C en France à horizon 2025

VHC : validation d’un traitement face à l’échec thérapeutique

L’essai ANRS REVENGE démontre l’efficacité d’une combinaison sofosbuvir et grazoprevir/elbasvir associée à la ribavirine dans le traitement de patients infectés par le virus de l’hépatite C et en échec thérapeutique suite à la prise d’un premier traitement par agents antiviraux directs (AAD). Cet essai mené par le Pr Victor de Lédinghen (Service d’Hépato-Gastroentérologie et d’Oncologie digestive, CHU Bordeaux, Inserm UMR 1053) et ses collègues, permet d’apporter une solution thérapeutique pour ces patients difficiles à traiter. Les résultats de ces recherches font l’objet d’une publication dans la revueClinical Infectious Diseases.