TasP : bénéfices d’un dépistage à domicile et de cliniques de proximité en Afrique du Sud

L’essai ANRS TasP coordonnée par Joanna Orne-Gliemann (Inserm) et Collins Iwuji (AHRI) a permis de conclure que, dans une population rurale d’Afrique du Sud fortement touchée par le VIH, une proposition répétée de dépistage à domicile ainsi qu’une mise à disposition de cliniques de prise en charge de proximité permettaient d’augmenter la proportion de patients sous traitement et présentant une charge virale indétectable. Ces résultats font l’objet d’une communication orale par Joseph Larmarange (IRD) ce mardi 24 Juillet lors de la 22e conférence internationale sur le VIH/SIDA, AIDS 2018, qui se déroule à Amsterdam du 23 au 27 juillet 2018.

Dépistage du VIH et des IST : le CNS recommande la notification formalisée aux partenaires

Le Conseil national du sida (CNS) a adopté le 23 mars 2018 un avis suivi de recommandations sur la notification formalisée aux partenaires (NFP), qui permettrait de dépister plus rapidement les personnes qui auraient été exposées à des infections sexuellement transmissibles (IST). Une nouveauté en France, déjà expérimentée à l’étranger, et recommandée depuis 2016 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Déjà plus de 1000 participants pour l’étude ANRS Prévenir

Alors que la conférence internationale CROI 2018 (Conference on retrovirus and opportunistic infections) s’achève en montrant les bénéfices ainsi que les difficultés dans la mise en place de la prophylaxie préexposition (PreP), l’étude ANRS Prévenir a déjà inclus plus de 1000 volontaires. Cette étude promue par l’ANRS et dont l’association AIDES est partenaire, vise à améliorer l’offre de PrEP (prophylaxie pré-exposition) en Île-de-France dans le contexte de l’initiative Paris sans Sida et région Ile de France sans Sida, et à évaluer l’impact de cette stratégie de prévention sur l’épidémie du VIH/SIDA.

Les chiffres 2016-2017 de la Prep en France: mise en perspective

L’Agence national de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vient de publier les premiers chiffres disponibles d’utilisateurs de la Prep en France. Entre le 1er janvier 2016 et le 31 juillet 2017, 5352 personnes ont été identifiées comme initiant un traitement préventif par Truvada® ou par ses génériques dans le cadre d’une prophilaxie pré-exposition (Prep). Un chiffre encore insuffisant.

Allègement thérapeutique: pas d’augmentation de l’excrétion virale génitale et de la charge virale résiduelle

L’impact de l’allègement thérapeutique sur le risque de transmission virale du VIH reste peu exploré. Une étude présentée par Laurent Hocqueloux a comparé dans une étude cas témoins l’excrétion virale génitale et la charge virale résiduelle chez les patients en allègement thérapeutique et chez ceux sous trithérapie.