Éducation sexuelle: Fin programmée des subventions fédérales pour les programmes d’abstinence

Dans son budget fédéral 2017, le président américain Barak Obama a supprimé tout financement pour les programme d’éducation sexuelle reposant uniquement sur l’abstinence, soit 10 millions de dollars par an de subventions du ministère de la Santé et des Services sociaux en moins.

Ces programmes n’ont jamais prouvé leur efficacité, au contraire. Dans une étude réalisée en 2007, Douglas Kirby affirmait qu’il «n’existait aucune preuve solide que tout programme d’abstinence retarde l’initiation sexuelle, accélère le retour à l’abstinence, ou réduise le nombre de partenaires sexuels». Le chercher en santé sexuelle avait étudié l’effet de l’éducation sexuelle sur le nombre de grossesses chez les adolescentes et les maladies sexuellement transmissibles.

Au cours des 25 dernières années, et malgré cette absence de preuves scientifiques, le Congrès américain avait dépensé près de 2 milliards de dollars dans ces «programmes d’abstinence jusqu’au mariage». Le SIECUS (Sexuality Information and Education Council of the United States) a félicité le président Obama pour l’engagement de son administration à «assurer le droit à une éducation sexuelle de qualité pour les jeunes», en prévoyant également une augmentation de 4 millions de dollars pour le Programme de prévention des grosses adolescentes.

nec pulvinar tristique odio lectus mattis non ipsum