Dépistage — Un test VIH chez le dentiste ?

Les experts américains de santé publique souhaitent l’extension du test de dépistage du VIH en routine dans les cabinets dentaires rapporte preventivedentistry.co.uk, un site professionnel britannique. Il précise que cette démarche a déjà commencé à New York

Aux Etats-Unis, pas loin d’un tiers des personnes atteintes ignore sa séropositivité. Les CDC soulignent qu’environ un Américain sur dix voit chaque année un dentiste mais pas de médecin. Le cabinet dentaire paraît donc un endroit propice pour aller à la rencontre du public. Les promoteurs de la méthode affiment que le lieu même est dédramatisant et qu’une routine préventive y est bien acceptée par les personnes les plus rétives à ce type d’examen.

Un test salivaire rapide

Le test utilisé est OralSure Advance, test salivaire rapide. Le dentiste pratique un prélèvement et le place dans le liquide révélateur avant de commencer les soins. Le résultat est disponible vingt minutes après. A New York, un programme de dépistage du VIH à l’occasion des soins dentaires a été mis en place au Metropolitan Hospital, au Harlem Hospital et au Jacobi medical Centre ainsi que dans quelques cliniques dentaires communautaires.

Le Dr C. Austin, qui a testé environ une centaine de patients dans sa clinique depuis juillet, rapporte: «Le sujet du VIH est difficile pour certaines personnes, aussi avons-nous décidé de l’aborder avec les patients de manière neutre, de la manière dont nous parlons des caries

> Calls to bring HIV testing to the dental chair / Preventive Denstistry, Royaume-Uni, 4 janvier 2010.

fringilla quis elit. mattis dapibus accumsan pulvinar odio id, neque.