Souche — Cameroun: Un nouveau variant du VIH

Une variante du VIH 1, dénommé HIV 1 groupe P, a été isolée pour la première fois chez une patiente d’origine Camerounaise suivie en région parisienne depuis 2004.

Le nouveau variant a été caractérisé par l’équipe du Pr. Jean-Christophe Plantier (Centre hospitalier universitaire de Rouen) en collaboration avec le Dr. David Robertson de l’Université de Manchester (Royaume-Uni) et le Pr. François Simon de l’hôpital Saint-Louis (Paris).

Ce variant trouverait son origine chez le gorille, le virus étant extrêmement proche d’un virus identifié il y a 3 ans parmi des populations de ces grands singes d’Afrique centrale. L’origine de ce  groupe P serait donc du à un passage de virus d’immunodéficience simien (SIV) du gorille à l’homme. Cette situation serait comparable à ce qui s’est passé avec le HIV-1 de groupes M et N, avec une contamination par manipulation de viande de chimpanzés infectés.

Selon l’ANRS, la patiente présente une immunodépression avec des chiffres de CD4 aux environs de 300 cellules/mm3. Cette patiente a été dépistée séropositive par les principaux tests actuellement utilisés en transfusion sanguine et en diagnostic. Les examens de confirmation  étaient également positifs. La négativité de certains des examens de charges virales a permis de suspecter une infection par un VIH atypique.

Pour en savoir plus :

– L’abstract dans le journal Nature.
– L’article de Slate.fr : Sida: un nouveau virus est passé du gorille à l’homme.
– L’article de la BBC (en anglais) : Scientists find new strain of HIV.

Donec libero. ut eget fringilla dictum libero ut quis Praesent