INPES — Éducation du patient : un outil pour les formateurs

Depuis début février, l’INPES propose une boîte à outils pour les formateurs en éducation du patient, disponible en DVD-ROM ou consultable en ligne sur un site internet dédié. Elle est destinée à aider les enseignants en formation initiale ou continue à préparer ou à animer leurs séances de formation dans ce domaine.

Cet article a été publié dans la lettre Équilibre n°46 de l’INPES.

Éducation thérapeutique du patient (ETP) et éducation pour la santé poursuivent les mêmes objectifs : rendre les personnes actrices et responsables de leur santé et favoriser leur autonomie. Dans les faits, l’ETP a pour spécificité de s’adresser aux patients atteints d’une maladie chronique afin de leur donner les moyens d’améliorer leur qualité de vie.

Compétences de l’INPES

En 2001, dans le cadre d’un plan national, le gouvernement fait de l’éducation pour la santé une mission de service public. Il y intègre l’ETP. La loi du 4 mars 2002, relative aux droits des patients et à l’amélioration du système de santé, crée l’INPES et définit ses missions, parmi lesquelles le développement de l’ETP. Aujourd’hui, l’éducation thérapeutique du patient fait partie intégrante des compétences de l’Institut qui a développé une expertise dans ce domaine. L’INPES a, en particulier, mené plusieurs études sur le sujet (étude sur la formation en ETP, enquête sur les pratiques éducatives en diabétologie, enquête EDUPEF  sur l’éducation du patient à l’hôpital, enquête sur l’ETP dans les SROS, enquête sur l’ETP dans les comités de la FNES, etc.).

Il a également conçu et diffusé des ressources pour les professionnels de santé (guide méthodologique HASINPES, brochures Ouvrons le dialogue, recensement des formations diplômantes en ETP, etc.). Il a réalisé, en outre, des outils destinés aux formateurs en ETP : «Le dépistage des cancers» et «Maladie d’Alzheimer et maladies apparentées».

Un support global

La Boîte à outils constitue le troisième document de l’INPES destiné aux formateurs en ETP, mais il s’agit du premier adoptant une approche globale et non thématique. Il entre dans le cadre du plan «Pour l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques», dont l’ETP est un axe d’actions incontournable. La Boîte à outils est disponible en deux versions : site Internet (comprenant un espace de discussions et une fonction de recherche et DVD-Rom. Elle constitue un support technique à la préparation et à l’animation des séances de formation en ETP et peut fournir des idées à des formateurs disposant de prérequis pédagogiques.

9 chapitres, 70 activités

La Boîte à outils s’articule autour de neuf chapitres (ou neuf onglets) : finalité et définition, pratiques éducatives, éthique, le patient, relation soignant/soigné, pédagogie, accompagnement, évaluation, textes officiels. Pour chacun des thèmes, le formateur peut consulter les objectifs pédagogiques et les activités correspondantes. Au total, 70 activités répondent chacune à un objectif pédagogique défini. Les documents associés sont disponibles sous la forme de pdf, de vidéos et de diaporamas. Le formateur peut également consulter, télécharger ou imprimer des définitions, des articles et des références bibliographiques. Une rubrique «Liens utiles» propose une liste de sites Internet pertinents. Enfin, la partie «À voir / à lire» propose ou renvoie vers des témoignages et des entretiens (livres ou vidéos). Avec cet outil, l’Institut espère répondre aux besoins des formateurs en ETP. Pour sa conception, l’INPES a réuni des professionnels spécialisés dans le champ de la formation et de l’ETP.

> Pour consulter la trousse en ligne : http://outils-formateurs-education-patient.inpes.fr.

> Pour plus d’informations et commander le CD-ROM, rendez-vous sur le site de l’INPES : http://www.inpes.sante.fr/index2.asp?page=30000/actus2009/006.asp

L’éducation du patient hors de France

L’éducation thérapeutique du patient sera l’un des sujets majeurs abordés lors des prochaines Journées de la prévention de l’INPES, les 2 et 3 avril 2009. La session «Modèles et pratiques en éducation du patient : apports internationaux» rappellera le contexte de mise en oeuvre de l’éducation du patient dans plusieurs pays et s’intéressera aux dispositifs adoptés. De nombreux exemples d’initiatives illustreront le débat. Cette session devrait permettre de recueillir des éléments de comparaison des approches françaises et étrangères et d’alimenter la réflexion.

dictum commodo fringilla non eleifend consequat. consectetur Praesent sit neque. Aliquam Sed