Portrait de la rédaction de Vih.org

«Délinquance, l’imposture du tout sécuritaire»

J’ai débuté ma carrière dans l’institution policière en 1979. Jeune policier, mon rôle n’étant pas de contester ni de discuter les lois en vigueur, j’ai donc vécu la prohibition au cœur du système en tant que représentant de la loi. Comme la plupart des policiers de l’époque, si je connaissais parfaitement l’usage et les méfaits des drogues légales, je ne les mettais pas sur le même plan que les drogues illégales, infiniment plus dangereuses puisque interdites. Au début des années 1980, les quantités saisies étaient infinitésimales par rapport à celles de ces dernières années.

Portrait de la rédaction de Vih.org

Aux racines de la prohibition des drogues

La prohibition internationale commence avec «la plus grande intoxication du monde» engendrée par l’opium que l’empire britannique a imposé à la Chine les armes à la main. Antérieurement, l’opium faisait partie de la pharmacopée traditionnelle en Asie que la médecine arabe introduit peu à peu en Europe. Jusqu’au XIXe siècle, la diffusion de cet usage purement thérapeutique n’a pas suscité d’inquiétude, l’opium mangé ou bu est un remède apprécié et, à vrai dire, le seul réellement efficace pour soulager la douleur.

Portrait de la rédaction de Vih.org

En finir avec la guerre à la drogue: Quand des prix Nobel d’économie s’engagent

Il a été simple pour les Nobel signataires de prendre la mesure de ce rapport et d’en apprécier la portée puisque ce rapport est clairement construit sur les bases d’une analyse coût/bénéfice chère aux économistes. Froidement, de manière dépassionnée, les auteurs pèsent le pour et le contre de la politique de la guerre aux drogues implémentée ces dernières décennies.

Portrait de Didier Jayle

«Non, l’Académie nationale de Médecine ne remplit pas sa mission»

Merci d’exciter notre sagacité!

Non, l’Académie nationale de Médecine ne remplit pas sa mission. Sous l’influence de quelques membres extrémistes, elle lance des oukases inutiles dans un domaine qu’elle connaît mal. Elle ne tient aucun compte de l’évolution de la société et propose des solutions qui ont fait la preuve de leur inefficacité.

Portrait de Marie Jauffret-Roustide

Usage de drogues, VIH, VHC : l’impasse de la criminalisation

L’impact délétère de la criminalisation des drogues sur la réduction des risques a constitué le fil rouge de cette conférence internationale sur le sida

Portrait de la rédaction de Vih.org

Le texte intégral de la Déclaration de Vienne

Avec l’annonce de l’essai Caprisa sur le microbicide-gel à base de ténofovir, la «Déclaration de Vienne» a été le point d’orgue de la XVIIIe Conférence mondiale sur le sida

Portrait de France Lert

Déclaration de Vienne: et maintenant ?

Le raidissement du gouvernement français face à la proposition de créer des salles de consommation dans quelques villes de France apparaît en cette fin d’été 2010 en décalage complet avec l’expérience d’abord, et, plus largement, avec la position partagée dans la communauté

S'abonner à RSS - Prohibition