Portrait de la rédaction de Vih.org

La Commission Européenne approuve Daklinza® (daclatasvir) pour le traitement des patients atteints d’Hépatite C chronique

(Rueil Malmaison, le 1er Février 2015) - Bristol-Myers Squibb a annoncé que la Commission Européenne a approuvé Daklinza® pour le traitement de l’hépatite C chronique (VHC) pour trois nouvelles populations de patients, permettant l’utilisation de Daklinza® en association avec le sofosbuvir (avec ou sans ribavirine, en fonction de l’indication et du génotype du VHC) chez les patients atteints de VHC présentant une cirrhose décompensée, une co-infection par le

Portrait de la rédaction de Vih.org

La Commission Européenne approuve la mise à jour de l’Autorisation de Mise sur le Marché de Daklinza®(daclatasvir)

(Rueil-Malmaison, le 16 septembre 2015 ) – Bristol-Myers Squibb annonce que la Commission Européenne a approuvé lamise à jour de l’Autorisation de Mise sur le Marché ( AMM

Portrait de Aude Segond

Asunaprévir, daclatasvir, ézétimibe: de nouveaux médicaments à l'essai contre le VHC

Un hypolipémiant bloque l'entrée du VHC dans l'hépatocyte

Les particules virales du VHC sont associées aux lipoprotéines cellulaires, LDL et VLDL, et le cholestérol est nécessaire à l'entrée du VHC dans la cellule. Une équipe de chercheurs américains a montré que le NPC1L1 (Niemann-Pick C1-like 1), un récepteur cellulaire d'absorption du cholestérol exprimé à la surface des hépatocytes, est nécessaire pour que se développe une hépatite C. Ils ont évalué l'effet d'un antagoniste du NPC1L1, l'ézétimibe, hypolipémiant possédant déjà une

S'abonner à RSS - Daclatasvir