Portrait de la rédaction de Vih.org

Une CROI à la pelvis Presley

Ebola invité à la CROI et le sperme qui pose question

Cela a débuté tard dans la journée de mardi par la communication de Douada Sissoko ( Inserm

Portrait de la rédaction de Vih.org

Le «patient de Berlin» difficilement reproductible

Le Patient de Berlin pour rappel, est ce patient VIH+ dont une leucémie a nécessité en 2007 la réalisation d’une greffe de moelle… et pour lequel a été utilisé un greffon provenant d’une personne porteuse de la mutation «protectrice» delta32 du corécepteur CCR5 du VIH.

Portrait de Gilles Pialoux

Circoncision, Patient de Berlin et Singularités de conférence

Prenons l'exemple de la circoncision. Il n'y a pas de doute en termes de réductions des risques pour l'homme (Autour de 60 %). Ni sur le potentiel de scaling up (de 17 % à 53,9 % de circoncis en comparant les périodes 2007-2008 et 2010-201 de la population d'Orange Farm en Afrique du Sud) et le maintien de la baisse de prévalence

Portrait de Renaud Persiaux

Des ciseaux moléculaires contre le VIH, science ou fiction?

Cet article a été précédemment publié sur Séronet, à l'occasion de la CROI 2011.

Portrait de Anna-Laura Ross

Greffe de moelle osseuse : une nouvelle approche thérapeutique pour le VIH?

Mise à jour du 17/12/10 : Cet article a été précédement publié le 01/12/08. Les résultats, publiées mercredi 15 décembre, dans la revue professionnelle Blood, suggèrent, selon les auteurs, que le patient a été «guéri».

Tags: 
Portrait de Franck Barbier

Anti-CCR5, anti-CCR2 : un espoir pour les séropositifs

Cet article a été publié dans Transcriptases n°144 Spécial Vienne 2010, réalisé en partenariat avec l'ANRS.

S'abonner à RSS - CCR5