PROFIL

Portrait de Virginie Supervie
Virginie Supervie
Inserm U1136, Paris

Inserm U1136, Université Pierre et Marie Curie (Paris)

Précédemment : Disease Modelling Group, The Semel Institute, David Geffen School of Medicine, University of California, Los Angeles, CA 90024, USA.

http://cvscience.aviesan.fr/cv/769/virginie-supervie

Ses publications (4)
07.02.12

Le concept de charge virale communautaire (CVC) a été récemment proposé comme marqueur de l'évolution de l'épidémie. Si le concept est séduisant, sa pertinence dépend de la définition retenue et du mode de calcul.

Par Virginie Supervie, Inserm U1136, Paris
16.12.08

Dans une étude publiée récemment dans la revue The Lancet, une équipe de chercheurs de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), conduite par le Dr. Reuben Granich, a utilisé des modèles mathématiques pour étudier l'impact sur l'épidémie du VIH / sida d'une intervention qui consisterait à soumettre annuellement tous les volontaires à un test VIH, suivi d'une mise sous traitement immédiate de toutes les personnes dépistées séropositives1. Leur étude a pour contexte l'Afrique du Sud, pays extrêmement touché par l'épidémie du VIH/sida où quasiment 1 personne sur 5 est porteuse du virus. Les auteurs concluent que l'épidémie pourrait décroître très fortement jusqu'à l'élimination qu'ils fixent en 2016. L'élimination étant définie comme la réduction de l'incidence à moins d'un cas pour 1000 personnes par an.

1. Granich RM, Gilks CF, Dye C, De Cock KM, Williams BG. Universal voluntary HIV testing with immediate antiretroviral therapy as a strategy for elimination of HIV transmission: a mathematical model. Lancet, 2008, Nov 25. [Epub ahead of print]
Par Virginie Supervie, Inserm U1136, Paris

Commentaires sur vih.org

Commentaires (0)