PROFIL

Portrait de Stanislas Pol
Stanislas Pol
Hôpital Cochin

Chef de service, Pôle d’Hépato-Gastro-Entérologie médico-chirurgical, Unité d’Hépatologie, Hôpital Cochin, Paris.

Ses publications (2)
25.03.10

Environ 25% des personnes infectées par le virus de l'immunodéficience humaine ( VIH ) sont co-infectées par le virus de l'hépatite C (VHC)1. De nombreuses études ont montré que l'infection par le VIH aggrave le pronostic de l'infection par le VHC, avec une progression deux fois plus rapide de la fibrose et donc du risque de cirrhose et, en cas de cirrhose, un risque d'évolution vers la cirrhose décompensée environ 5 fois supérieur 2, 3. Dans les 10 à 15 ans suivant l'infection par le VHC, 25% des patients co-infectés VIH vont développer une cirrhose contre 2 à 6% des patients non infectés par le VIH, en l'absence de prise en charge spécifique.

1. Larsen C, Pialoux G, Salmon D, et al. Prevalence of hepatitis C and hepatitis B infection in the HIV-infected population of France, 2004. Euro Surveill 2008;13 2. Graham C, Baden L, Yu E, et al. Influence of human immunodeficiency virus infection on the course of hepatitis C virus infection: a meta-analysis. Clin Infect Dis 2001;33:562-569 3. Thein HH, Yi Q, Dore GJ and Krahn MD. Natural history of hepatitis C virus infection in HIV-infected individuals and the impact of HIV in the era of highly active antiretroviral therapy: a meta-analysis. Aids 2008;22:1979-91
Par Stanislas Pol, Hôpital Cochin

Commentaires sur vih.org

Commentaires (0)