PROFIL

Laurence Morand-Joubert
Hôpital Saint-Antoine (Paris)

Service de bactériologie-virologie de l'Hôpital Saint Antoine (Paris, France)

Ses publications (10)
17.02.17

Dans la stratégie de «shock and kill», la romidepsine, puissant inhibiteur des histones deacetylase (HDACi), permet de stimuler la transcription virale dans les cellules latentes infectées en vue de l’élimination virale. 

Par Laurence Morand-Joubert, Hôpital Saint-Antoine (Paris)
17.02.17

Pour rappel, l’étude HPTN067/ADAPT est un essai randomisé de phase 2 évaluant la Prep de TDF/FTC en continue ou à la demande chez des femmes en Afrique du Sud et chez des HSH en Thailande et aux Etats-Unis (n=622). 

Par Laurence Morand-Joubert, Hôpital Saint-Antoine (Paris)
17.02.17

Pour rappel, l’essai ANRS 12249 est un essai randomisé en cluster comparant l’impact sur l’incidence du VIH de l’initiation systématique versus l’initiation selon les critères de l’OMS du traitement ARV dans une communauté rurale du KwaZulu Natal (Afrique du sud). Les premiers résultats ont montré un faible taux d’accès au soin après le diagnostic et donc de mise au traitement avec une absence de différence sur l’incidence du VIH entre les 2 stratégies.

Par Laurence Morand-Joubert, Hôpital Saint-Antoine (Paris)

Commentaires sur vih.org

Commentaires (0)