PROFIL

Didier Jayle
vih.org

Ancien président (2002-2007) de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (Mildt), Didier Jayle est professeur d’addictologie au Conservatoire National des Arts et Métiers (Cnam) et médecin dans le service d’immunologie de l’Hôpital Européen Georges-Pompidou. Didier Jayle est le directeur de la publication de vih.org et de la revue Swaps.

Ses publications (14)
24.11.14

Pour The Economist, l’héroïne revient en force aux États Unis. Le nombre de consommateurs est passé de 370 000 en 2007 à 680 000 en 2013. Et il ne s’agit plus des junkies des années 60 ou 70, ni d’afro-américains, mais de sujets des classes moyennes, blancs pour 90%, et pour plus de la moitié, des femmes.

Par Didier Jayle, vih.org
23.04.14

L’Académie nationale de médecine a consacré sa séance du 25 mars 2014 au cannabis et aux nouveaux cannabinoïdes de synthèse. Le compte-rendu, publié sur le site de Jean-Yves Nau, appelait une réponse, que voici dans son intégralité (Elle a été précédemment publiée sur le site de Jean-Yves Nau).

Par Didier Jayle, vih.org
26.07.12

Hétéroclite mais passionnante en raison des contrastes extrêmes entre les pays et les régions étudiés, la session animée par Anna Deryabina, Kazakhstan, et Adeeba Kamarulzaman, Malaysie,1 met en lumière les comportements sexuels des usagers de drogues et l'impact possible sur l'épidémie VIH .

1. HIV, Drug-Use and Risks in Different Contexts, 23.07.2012, 16:30-18:00, lundi 23/07/12
Par Didier Jayle, vih.org
11.01.12

L'article de Frédéric Martel dans l'hebdomadaire Marianne cette semaine confirme que, dans la campagne présidentielle, tous les coups sont permis...D'amalgames en insinuations, Frédéric Martel y jette le discrédit sur le finacement de la lutte contre le sida , sur l'action du Fonds Mondial contre le sida, la tuberculose et le paludisme, sur la Fondation de Carla Bruni-Sarkozy et plus globalement sur la contribution française à ce combat. Il apporte des arguments à ceux qui veulent voire son directeur exécutif, Michel Kazatchkine, quitter ses fonctions.

Par Didier Jayle, vih.org
12.10.11

Didier Jayle, professeur d’addictologie au CNAM (Conservatoire national des arts et métiers), s'interroge sur les conditions pratiques et les effets pervers possibles sur la santé des détenus d'un éventuel déploiement de programmes d'échanges de seringues en milieu carcéral français, en particulier le risque de voir exploser les injections de buprénorphine.

Par Didier Jayle, vih.org

Commentaires sur vih.org

57730

Merci pour votre commentaire. Je crois comme vous que rien n'est acquis, même si l'inscription de la RdR dans la loi de santé publique en 2004 à...
27 oct, 19h07
57730
merci de votre intérêt pour ma prise de position qui se veut pragmatique. Je comprends qu'elle puisse choquer les militants de la réduction des...
27 oct, 18h51
57730