PROFIL

Portrait de Béatrice Jacquelin
Béatrice Jacquelin
Institut Pasteur (Paris)

Institut Pasteur, Paris.

Ses publications (6)
06.04.11

Des scientifiques italiens1 ont conçu un nouvel inhibiteur d'entrée du VIH dans les cellules, ciblant le co-récepteur CCR5. Cette découverte fait l'objet d'un article paru en avril 2011 dans le FASEB Journal.

1. P. Lusso, L. Vangelista, R. Cimbro, M. Secchi, F. Sironi, R. Longhi, M. Faiella, O. Maglio, V. Pavone. Molecular engineering of RANTES peptide mimetics with potent anti-HIV-1 activity. The FASEB Journal, 2011; DOI: 10.1096/fj.10-167627
Par Béatrice Jacquelin, Institut Pasteur (Paris)
17.12.10

Une équipe de médecins de l'hôpital de La Charité, menée par les docteurs Gero Hutter et Thomas Schneider, avait déclaré en novembre 2008 dans un communiqué qu'un patient infecté par le VIH aurait été apparemment guéri, grâce à une greffe de moelle osseuse provenant d'un donneur porteur d'une mutation sur le co-récepteur CCR5.  Si symboliquement, cette nouvelle est importante, qu'en est-il vraiment de l'intérêt médicale pour les personnes vivant avec le VIH?

Par Béatrice Jacquelin, Institut Pasteur (Paris)
26.11.10

Des chercheurs de l'Institut Gladstone aux Etats-Unis viennent de proposer une explication à la très ancienne question: comment le VIH tue indirectement tant de cellules T CD4 non infectées?

Par Béatrice Jacquelin, Institut Pasteur (Paris)
15.12.09

Transformé et inactivé, le VIH a récemment été utilisé pour guérir une maladie neurologique héréditaire mortelle, l’adrénoleucodystrophie (ALD).

Par Béatrice Jacquelin, Institut Pasteur (Paris)

Commentaires sur vih.org

57554

1. La mutation du CCR5 correspond à une délétion de 32 paires de bases dans l'ADN du gène codant pour le corécepteur CCR5. La protéine produite par...
16 déc, 15h21
57554