Portrait de la rédaction de Vih.org

Repenser l’accompagnement des usages d’alcool

«Si Monsieur L. arrête de boire, c’est qu’il fait le choix de la vie. Mais s’il continue, c’est qu’il a décidé d’en finir...» Cette phrase était prononcée il y a quelques jours lors d’une réunion de synthèse par un médecin (d’ailleurs compréhensif et tolérant à l’égard des usages d’alcool parfois très excessifs de certains de ses patients) à propos d’un usager en situation de grande détresse somatique.

Portrait de la rédaction de Vih.org

SAFE, un programme d’échange de seringues par voie postale

Kesakô ? «Non, bien sûr, nous ne sommes pas un automate de distribution de kits contre matériels usagés, sous pli, avec timbres, prévient d’emblée Catherine Duplessy, la directrice de SAFE. Notre programme est appelé “PES postal” car c’est la terminologie “PES” que comprennent les usagers. Dans les faits, nous mettons à leur disposition tous les matériels de consommation pour injecteurs, sniffeurs et fumeurs de

Portrait de la rédaction de Vih.org

"La prévention sanitaire", Cour des comptes, octobre 2011

Pas facile de s’y retrouver, à commencer par le coût total de la prévention, puisque, comme l’expliquent les rapporteurs, l’effort financier consacré à la prévention sanitaire en France pour l’alcool varie selon les méthodes de calcul dans un rapport de 1 à 10 !

Portrait de la rédaction de Vih.org

Médecins généralistes: Acteurs clés du dépistage

Sensibilisés et formés aux épidémies du VIH

Portrait de la rédaction de Vih.org

Baclofène : encore une exception française...

C’est sous la pression des patients et des médecins que le baclofène a obtenu une recommandation temporaire d’utilisation (RTU) pour trois ans maximum, annoncée lors du colloque "Alcool : plus de cent morts par jour ça suffit ! Place du baclofène aujourd’hui dans la lutte contre l’alcoolisme" du 3 juin dernier.

Pages

S'abonner à RSS - France