Prévention (8)

02.03.16

Un cas d’échec documenté de prophylaxie pré-exposition (

ses publications (86)
25.02.15

Bluma Brenner, du Lady Davis Research Institute et du McGill AIDS Centre, à Montréal, travaille depuis de nombreuses années sur les similarités entre les souches présentées par les personnes vivant avec le VIH (PvVIH) suivies dans cette ville, et en particulier sur la propagation d’une seule souche au sein d’un même groupe. 

26.05.14

Quatre jours, du 1er au 4 avril 2014, ont réuni 247 participants à Vancouver autour des grandes thématiques suivantes: les nouvelles cibles de la prévention et du traitement, les preuves de l’efficacité préventive du traitement anti-rétroviral (ARV), les co-infections, l’engagement au niveaux national et international, le coût des traitements, l’adhésion du patient au traitement, les dimensions du dépistage et les différents tests, la sensibilisation du milieu médical et du public.

13.11.13

Nous publions le texte de Gabriel Girard, chercheur en sciences sociales, et Xavier Mabire, doctorant en psychologie sociale, concernant l'étude ANRS IPERGAY, premier essai de prophylaxie pré-exposition intermittente, menée en France et au Québec.

Sans catégorie (0)

Traitements (2)

02.03.16

Un cas d’échec documenté de prophylaxie pré-exposition (

ses publications (86)
25.02.15

Bluma Brenner, du Lady Davis Research Institute et du McGill AIDS Centre, à Montréal, travaille depuis de nombreuses années sur les similarités entre les souches présentées par les personnes vivant avec le VIH (PvVIH) suivies dans cette ville, et en particulier sur la propagation d’une seule souche au sein d’un même groupe. 

26.05.14

Quatre jours, du 1er au 4 avril 2014, ont réuni 247 participants à Vancouver autour des grandes thématiques suivantes: les nouvelles cibles de la prévention et du traitement, les preuves de l’efficacité préventive du traitement anti-rétroviral (ARV), les co-infections, l’engagement au niveaux national et international, le coût des traitements, l’adhésion du patient au traitement, les dimensions du dépistage et les différents tests, la sensibilisation du milieu médical et du public.

Vivre avec le VIH (3)

25.02.15

Bluma Brenner, du Lady Davis Research Institute et du McGill AIDS Centre, à Montréal, travaille depuis de nombreuses années sur les similarités entre les souches présentées par l

ses publications (86)
12.03.12

Un bon état nutritionnel est important lorsque l'on vit avec le VIH . Mais de nombreuses personnes atteintes vivent dans la précarité, voire la pauvreté, et ont du mal à se procurer l'alimentation dont elles auraient besoin. Une synthèse canadienne (pdf, 247Ko) effectue un état des lieux sur le rapport entre VIH, pauvreté et sécurité alimentaire, sur les populations particulièrement touchées ainsi que sur les recherches et politiques nécessaires pour améliorer cet état de fait.

19.11.09

Le Réseau canadien d'info-traitements sida (CATIE) vient de mettre en ligne trois guides concernant la sexualité des hommes gays séropositifs pour le VIH . Le premier pour les professionnels de santé sexuelle ; les deux autres, directement aux personnes atteintes. Ils abordent respectivement la prévention positive, l'annonce de sa séropositivité et la santé sexuelle en général.

16.11.09

Le Réseau canadien d'info-traitements sida (CATIE) met en ligne la troisième version de Vous et votre santé, un guide pratique à l'intention des personnes vivant avec le VIH .

Épidémiologie (0)

Systèmes de santé (7)

24.07.15

Du 19 au 22 juillet 2015, une chronique à 4 mains écrite par les Drs Hélène Leroy (posters) et Cédric Arvieux (sessions orales), financée par le COREVIH-Bretagne et le programme de coopération int

ses publications (86)
23.07.15

Du 19 au 22 juillet 2015, une chronique à 4 mains écrite par les Drs Hélène Leroy (posters) et Cédric Arvieux (sessions orales), financée par le COREVIH-Bretagne et le programme de coopération internationale du CHU de Rennes.

23.07.15

Du 19 au 22 juillet 2015, une chronique à 4 mains écrite par les Drs Hélène Leroy (posters) et Cédric Arvieux (sessions orales), financée par le COREVIH-Bretagne et le programme de coopération internationale du CHU de Rennes.

21.07.15

Du 19 au 22 juillet 2015, une chronique à 4 mains écrite par les Drs Hélène Leroy (posters) et Cédric Arvieux (sessions orales), financée par le COREVIH-Bretagne et le programme de coopération internationale du CHU de Rennes.

Hépatites (0)

23.04.16

L’objectif de cette étude était d’évaluer les changements épidémiologiques du VHC à Montréal.

ses publications (86)

Drogues et RDR (5)

20.01.15

Vancouver est aujourd’hui, dans le paysage de la lutte contre le

ses publications (86)
05.11.13

Les usagers de drogues injectables risquent d'être laissés pour compte malgré les efforts de nombreux pays pour étendre le traitement antirétroviral, à moins de faire des efforts supplémentaires pour développer des services appropriés, ont avisé les orateurs d'une conférence récente à Londres, « Contrôler l'épidémie du VIH avec des antirétroviraux : Du consensus à la mise en oeuvre »

16.10.13

L’injection de drogues est le résultat de l’interaction complexe entre facteurs individuels et sociaux. Pour prévenir efficacement le passage à l’injection, il est nécessaire d’agir sur l’ensemble de ces facteurs par une diversité d’approches ciblant l’individu et son milieu. Ce texte présente brièvement le processus de développement et les résultats de l’évaluation des effets perçus d’une intervention ciblant les jeunes de la rue au Québec.

08.04.13

Au moment où s’ébauche, en France, l’installation de premières salles d’injection supervisée (SIS), l’article de Hyshka et al. sur la situation juridique et institutionnelle de telles structures au Canada vient poser la question du régime juridique sous lequel elles peuvent être implantées mais aussi pérennisées et du rôle ambigu donné à l’évaluation pour perpétuer une situation d’expérimentation sans fin, et donc pour les SIS éminemment fragile. Hyshka et al. discutent le cadre juridique dans lequel les SIS peuvent fonctionner au Canada. En effet, si le plaidoyer de santé publique, appuyé par des données scientifiques sur les risques et l’efficacité des méthodes de prévention et de réduction des risques, a joué un rôle important pour emporter la décision, il s’appuie aussi sur un cadre juridique.

Carnets (0)

A LIRE SUR LE WEB